La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Wiklatmu’j

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

17 août 2017

Légende Micmac sur les petits hommes appelés Wiklatmu’j. Les Wiklatmu’j vivaient en haut de la montagne; ils guettaient l’arrivée des embarcations, protégeaient et guidaient le peuple Micmac. Ils étaient des esprits bienveillants qui aimaient jouer des tours comme des enfants. Depuis un certain temps, ils sont en dormance mais l’histoire veut qu’ils continuent encore aujourd’hui à protéger le peuple Micmac. Rencontre avec Bernard Jérôme. 

***

Patrick Dionne et Miki Gingras ont sollicité la participation des citoyennes et citoyens de
Carleton-sur-Mer pour la transmission orale d’histoires ou d’anecdotes qui ont servi à construire l’identité de cette ville. La collecte de ces histoires a inspiré une immense murale sous la forme d’un photomontage, composé d’images anciennes trouvées dans les albums des participants, au Musée de la Gaspésie et dans les archives de la Ville. Tracadigash est installée en permanence dans le parc situé au bord de la mer entre le quai et la route 132. Tracadigash est aussi visible sur un site web conçu par Thibault Landel permettant d’explorer les détails de la murale et de visionner la série d’animations photographiques. Complémentaires à la murale, ces allégories créent un dialogue entre l’oeuvre physique et l’oeuvre numérique.

Explorer la murale 

Crédits

Réalisé par Patrick Dionne et Miki Gingras. 

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

S'abonner à l'infolettre

  •  881
  •  6
  •  0

Websérie reliée

Websérie

Tracadigash

Tracadigash

Une oeuvre réalisée par Patrick Dionne et Miki Gingras dans le cadre des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie pour le 250e anniversaire de la ville de Carleton-sur-Mer.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner