La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Dominique Pétrin | À perte de vue

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Outaouais

13 juillet 2017

Il y a quelque chose de réjouissant à l'idée que celle qui a récemment travaillé avec l'artiste Banksy, est en fait issue d'un parcours d'autodidacte. Après avoir évolué dans le domaine musical (Les Georges Leningrad) et celui du Fanzine, Dominique Pétrin est une artiste multidisciplinaire qui s'exprime principalement à travers des oeuvres sérigraphiées.  

Dans ses grandes installations immersives, elle fait souvent appel aux couleurs vives et à des éléments graphiques qui font référence à l'histoire de l'ornementation. Les motifs inspirés d'un style colonial Britanique peuvent ainsi côtoyer les guichets automatiques ATM et les machines expressos. Toujours par l’utilisation de l'humour, elle aime faire appel à l'intelligence du grand public et nous invite à avoir une réflexion sur l'état de notre société.

Accompagnée par ses deux petites chiennes Chiwawa (Mouchette et  Ermine), Pétrin a été invitée à participer à l'exposition À perte de vue. S'imaginant un scénario où 150 extra-terrestres débarqueraient au Canada pour y découvrir les restes de notre société actuelle, l'artiste a tapissé les murs d'une vaste pièce avec une oeuvre composée de nombreux symboles forts issus de notre société de consommation, d'où UFO Canada. En observant le résultat final, on se dit qu'elle seule pouvait arriver à une telle création.   

L'exposition À perte de vue est présentée jusqu'au 30 août 2017 à La Fonderie, à Gatineau.

Pour cette grande exposition spéciale, le centre d’artistes AXENÉO7 investit cet été l’édifice de la Fonderie, un énorme  bâtiment de verre et d’acier, impressionnant par ses 58 000 pieds carrés sans piliers ni colonnes.

Dix artistes canadiens de renom ont été invités à y créer des oeuvres monumentales in situ : Michel de Broin, Nadia Myre, Samuel Roy-Bois, Alexandre David, Dominique Pétrin, The Bomford Studio, Graeme Patterson, NoémieLafrance et Peter Jacobs.

La Fonderie témoigne de la vocation industrielle de l’ancienne Cité de Hull. La partie inférieure de l’édifice a été construite en 1913-1914 par la compagnie Hull Iron and Steel Foundries qui était la quatrième industrie en importance de transformation du fer et de l’acier au Canada. Sa production de matériaux variés a contribué à la défense nationale, la construction de chemins de fer et diverses activités minières.

L’exposition a été créée en collaboration avec Scène Canada (Centre national des Arts), le Centre multisport de Gatineau, le Centre de production DAÏMÔN, la Galerie SAW Gallery, la Galerie UQO et le Théâtre du Trillium.

 

http://www.dominiquepetrin.com/

Crédits

Réalisation, caméra et montage : Simon Laganière

Coordination : François DesRochers et Nadine Deschamps

Crédit-Oeuvre: UFO Canada, Dominique Pétrin, 2017

Remerciements : Stefan Saint-Laurent, directeur AXENÉO7

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner