La Fabrique Culturelle

Martin Caron

Les Sessions #LaFab

Tombé sous le charme de la kora, instrument à cordes de l’Afrique mandingue, il nous fait découvrir sa douce moitié musicale.

Martin compose la majorité de ses pièces avec une approche contemporaine, tout en s’inspirant de rythmes traditionnels. La pièce qu’il nous offre est une composition inspirée du rythme Le kelefa.

C’est en 1999, en voyage au Sénégal, qu’il a eu son coup de foudre musical pour cet instrument vieux de plusieurs centaines d’années. Ce fut pour lui un séjour marquant où il a eu la chance d'apprendre à jouer avec un jeune griot.  Trois mois plus tard, il revenait avec sa première kora sous le bras.

Au fil des ans, il a fait l'acquisition de différentes koras. Sa première, une plus traditionnelle, était complexe à accorder et donc difficile à jouer. C’est lorsqu’il a eu celle à clés mécaniques  qu’il a pu rencontrer d'autres artistes partageant sa passion et ainsi se perfectionner, ici au Québec. D’ici quelques mois, il recevra une kora chromatique, c'est-à-dire une kora à clés mécaniques à laquelle on ajoute des leviers de harpe, ajout permettant d'avoir des demi-tons.

Dans ses temps libres, il tente de transmettre sa passion de la musique en enseignant la batterie, les percussions afro-brésiliennes et le djembé, à l’école de musique Miransol de Sainte-Anne-des-Monts.

Crédits

Coordination : Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : Caroline Bujold; Janie Poirier

Réalisation, caméra et montage : Julien Leblanc

Crédits-Œuvres : Pièce sans titre, Martin Caron, compositeur-interprète