La Fabrique Culturelle

La parole aux Premières Nations : « Indian Time » de Carl Morasse

Pendant 5 ans, le cinéaste Carl Morasse est allé à la rencontre des 11 nations autochtones sur l'ensemble du territoire québécois. Son documentaire, Indian Time, témoigne de ce formidable échange.

Indian Time

Le long métrage documentaire, Indian Time trace un portrait personnel et actuel des nations autochtones. Plus d’une quarantaine de personnes prennent tour à tour la parole sur des enjeux culturels, sociaux et territoriaux, rendant ainsi possible des rencontres d’exception.  Ce film a été produit par La Boîte Rouge VIF en partenariat avec l’Office national du film du Canada, avec le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Saguenay, du Secrétariat aux affaires autochtones du Québec, de la Fondation TIMI et de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Carl Morasse

Carl Morasse pratique, enseigne et travaille à Chicoutimi. Depuis 2004, il agit à titre de cinéaste au sein de l’organisme culturel autochtone La Boîte Rouge VIF. Son rôle de coordonnateur du volet cinéma et ses nombreuses visites des communautés autochtones aux quatre coins du Québec l’ont amené à considérer la pratique du documentaire comme un outil d’expression culturel et de réappropriation identitaire. Son

cinéma d’auteur explore les identités culturelles et le rapport à l’Autre, tout en donnant la parole à des gens qui ne l’ont habituellement jamais ou peu.

La Boîte Rouge VIF

Fondée en 1999, La Boîte Rouge VIF est un organisme culturel autochtone à but non lucratif. Sa mission est de mettre en valeur les riches cultures autochtones en contribuant à leur transmission, à leur diffusion et à leur affirmation identitaire. Elle s’inspire des savoirs autochtones pour élaborer ses méthodologies collaboratives, innovantes et créatives. Ces méthodes peuvent également s’adapter à d’autres contextes sociaux et culturels. (Source : La Boîte Rouge VIF)

http://www.uqac.ca/design/

Crédits

Coordination : Télé-Québec Saguenay-Lac-St-Jean : Jocelyn Robert, Julie Pelletier

Réalisation, caméra et montage : Sylvie Gravel

Crédit-oeuvres : Indian Time, réalisé par Carl Morasse