La Fabrique Culturelle

Pierre Bourgault à la fête nationale

Sorti des voûtes

En 1976, dans le parc du Mont-Royal, une foule de 300 000 personnes assistent au spectacle d’envergure 1 x 5. Pour Pierre Bourgault, être 6 millions à célébrer une fête que l’on dit nationale c’est quelque chose de merveilleux.

Depuis quelques années, on a véritablement commencé à élaborer des fêtes qui veulent dire quelque chose. Qui nous permettent de nous identifier, à nous même d’abord, à des foules, à des artistes, à des créateurs québécois. Ça me semble extrêmement important. Je pense qu’il a fallu énormément d’efforts, de sacrifices et de courage, depuis 400 ans, pour en arriver là.   ̶  Pierre Bourgault, La fête continue, Les 5 Jean-Baptiste, Radio-Québec, 1976.

Écrivain, libre penseur, brillant orateur, militant, journaliste, professeur et homme politique, Pierre Bourgault est considéré comme le plus grand tribun québécois du XXe siècle. Après son décès en 2003, le prix Pierre-Bourgault est créé en son honneur par le Mouvement souverainiste du Québec (MSQ) pour récompenser une personnalité qui s’illustre pour la défense du peuple québécois.

À la Saint-Jean-Baptiste de 1976, que nous souhaitait Pierre Bourgault ?

Un véritable pays.

Crédits

Crédits-Œuvres : Extrait de La fête continue, Les 5 Jean Baptiste, Radio-Québec, 1976