La Fabrique Culturelle

En souvenir de Georges-Hébert Germain

Sorti des voûtes

Pour saluer la mémoire de ce grand auteur, nous avons parcouru les archives de Télé-Québec. En 1994, Danièle Bombardier reçoit Georges-Hébert Germain sur le plateau de Plaisir de lire. Elle l’interroge sur sa relation avec les livres, le voyage et les grands auteurs qui l’ont marqué.

George-Hébert Germain fait ses débuts comme journaliste à La Presse. Le jeune homme natif de la région de Portneuf, aiguise sa plume en écrivant de grands reportages pour les revues L’Actualité et le Canadian Geographic. Touche-à-tout, il est présent à l’écran comme chroniqueur pour La Bande des six et fait le saut derrière la caméra à titre de scénariste pour diverses émissions à Radio-Canada, Télé-Québec et Télé-Métropole (TVA).

Georges-Hébert Germain est notamment connu pour les nombreuses biographies qu’il a écrites : Guy Lafleur, Céline Dion, Monica la Mitraille et bien d’autres.

Géographe de formation, Georges-Hébert Germain écrit en 1996 un livre intitulé Inuit : les peuples du froid en collaboration avec l’anthropologue David Morrison.

Passionné par les êtres humains et l’Histoire, Georges-Hébert Germain est sans contredit un vulgarisateur qui a marqué plus d’une génération.

En 2013, il publie un dernier roman autobiographique Jadis, si je me souviens bien. L’auteur a reçu l’Ordre national du Québec en 2014.

Crédits

Recherche - Archives : Elena Babova-Gyureva

 

Crédits-Œuvres :  

Extrait de : Plaisir de lire, 1994

Réalisation: Ginette Nantel