La Fabrique Culturelle

Sculpter dans des tissus précieux

Les sculptures de l’artiste montréalaise Jannick Deslauriers semblent flotter dans l'espace de façon à faire oublier la pièce environnante.

La fragilité des matériaux utilisés, des tissus diaphanes, contraste avec la représentation symbolique d’un sujet fort et indestructible pour mener le spectateur à « Perdre pied ».

http://www.jannickdeslauriers.com/

Crédits

Coordination : Marie-Josée Desjardins

Réalisation, caméra et montage : Jean-Luc Daigle

Remerciements à chacun des membres de la Biennale nationale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières