La Fabrique Culturelle

Le guide expert du parfait photographe

Un court métrage de Joannie Lafrenière et Dan Popa

Reprenant les codes des livres s’adressant principalement aux photographes amateurs, un genre très populaire dans les années 70, Le guide expert du parfait photographe propose une plongée dans le monde de la photographie québécoise des 50 dernières années. En s’inspirant de l’esthétique des ces manuels, autant dans leur forme graphique, que dans leur narrativité pédagogique, ce guide aborde de manière impressionniste le travail de certains des photographes majeurs du paysage artistique contemporain québécois. À travers ce guide à caractère décalé, on aborde la pratique photographique de 5 artistes majeurs, soit Michel Campeau, Serge Clément, Bertrand Carrière, Normand Rajotte et Caroline Hayeur. Deux narrateurs omniscients passionnés d’images fixes, soit les réalisateurs Dan Popa et Joannie Lafrenière, font ici appel à nos “photographes experts” afin de partager différents conseils à propos de la photographie tout en plongeant à travers des images signifiantes de leur corpus respectif.  

Ce Guide expert propose, aux néophytes tout autant qu’aux passionnés de photos, une initiation à cet héritage photographique en déposant sur la table lumineuse un passé  incontournable dans l’histoire photographique québécoise et ce, à travers une approche visuelle rétro teintée d’une touche de kitsch, grandement inspirée par l’esthétique visuelle des années 70. Mariant des photographies argentiques à du film 16 mm, Dan et Joannie partent à la rencontre de ces différents photographes experts afin d’aborder différentes thématiques et techniques qui leur sont précieuses. En détournant ludiquement les conseils généralement proposés dans ces guides, bien souvent didactiques, on découvre la pratique de chacun, bien souvent plus singulière que généraliste, afin de mettre en lumière la démarche que chacun des photographes a explorée tout au long de sa carrière respective. Cet essai teinté de ludisme se veut une façon sensible de découvrir des images puissantes qui mettent en lumière différents pans de notre histoire autant intime que collective. 

À propos de Joannie Lafrenière
Diplômée en journalisme et en photographie, la caméra sert de prétexte à Joannie pour aller vers les belles gens qui piquent sa curiosité afin de les mettre en lumière. Se réclamant d’une approche sensible qui explore autant le fond que la forme, Joannie dépeint ses sujets avec amour, humanisme et singularité, en faisant se rencontrer son regard photographique et cinématographique avec l’univers de ces gens qui la fascinent et la touchent. 

Curieuse de découvrir le monde et de le raconter à travers le prisme de sa lentille, son approche embrasse la rencontre humaine et invite à célébrer avec esthétisme l’unicité de ses sujets en mettant en scène le réel avec une touche de fantaisie. Elle croit fermement que le documentaire est un art de la rencontre qui vise à bâtir des ponts entre les êtres humains et s’en réjouit profondément. 

Ses précédents projets cinématographiques, La femme qui a vu l'ours, Snowbirds et King Lajoie ont été diffusés autant à la télévision, au cinéma que dans de prestigieux festivals aux 4 coins de la planète. Elle se considère très privilégiée d’avoir pu réaliser récemment Gabor, un long métrage documentaire à propos de son ami photographe nonagénaire et superstar Gabor Szilasi. 

Joannie vit, travaille, se costume et s’amuse à Montréal et un peu partout où la vie la porte.  

À propos de Dan Popa
Réalisateur montréalais d’origine roumaine, Dan Popa est diplômé en production cinématographique à l’Université Concordia. Dans son travail, on retrouve une exploration nouvelle, autant dans la forme narrative que dans le traitement de l’image. Toujours en quête de créer un cinéma contemporain, il travaille la forme à travers de multiples langages visuels.  

Il réalise plusieurs courts métrages dont Midi (2008), La métropolitaine (2010) ,Taxi pour Deux (2012) et Île et Aile (2014) primés au Canada et dans plusieurs festivals de films internationaux.Son plus récent projet Partitions pour Aquamarine est une installation multimédia en dialogue avec Symphonie en Aquamarine (2018), son premier long métrage. Ces deux œuvres proposent l’exploration poétique de la nature humaine face à son monde en transition. 

Récipiendaire de trois résidences artistiques prestigieuses en Suisse, en Italie et en Colombie, il est également invité en 2020-2021 en tant qu’ Artist-en -Résidence à l’université Concordia dans le département de Film Production.  

Il est en ce moment, en phase de développement sur un deuxième long métrage intitulé Sisters of the Union, un documentaire autobiographique au croisement du fantastique et du Réalisme Socialisme qui se déroule durant l’ascension et la chute de la république socialiste en Roumanie.  

Crédits

Réalisation: Joannie Lafrenière & Dan Popa 
Participants: Michel Campeau, Bertrand Carrière, Serge Clément, Caroline Hayeur & Normand Rajotte  
Caméra: Joannie Lafrenière & Dan Popa 
Assistanat: Simon Roberge 
Musique : l’Orchestre Oleg Lundsterm 
Enregistrement et mix sonore: Marc-André Labonté 
Montage: Dan Popa 
Laboratoire : Boréalis et Mels

Remerciements à Michael Yaroshevsky Laurent Rozencwajg (CALQ), Lorraine Doucet, Micheline Beauregard, Zoë Tousignant, toute l’équipe de la Fabrique culturelle, Michel, Bertrand, Serge, Caroline et Normand pour l’inspiration, leur générosité et leur confiance