La Fabrique Culturelle

Julie Lambert: le documentaire hors des sentiers battus

Le film «Femmes des bois»

La documentariste Julie Lambert le dit d’emblée: «Ce que j’aime, c’est de mettre les pieds dans la vie de quelqu’un d’autre.» C’est ce qu’elle a fait dans son premier long métrage documentaire, Un film de chasse de filles (2014), dans lequel elle traque le chevreuil et rencontre d’autres femmes qui évoluent dans ce milieu hautement masculin. Ce film lui a d’ailleurs valu plusieurs prix et la reconnaissance du milieu.  

Dans Femmes des bois, elle se tourne vers le travail sylvicole et offre la parole aux femmes des camps forestiers; celles qui cuisinent et supervisent les équipes, et celles qui plantent des arbres, pelle à la main et harnais remplis d’arbustes à la taille. La nature lui permet aussi de se glisser dans une atmosphère propice aux confidences avec ses personnages.  

Quand on fait des tournages, j’aime ça, être déconnectée des réseaux sociaux. Il n’y a pas de téléphone cellulaire qui vibre, il n'y a rien de tout ça; on vient vraiment connecté avec l’autre personne. La forêt, je trouve que ça permet cette relation-là. » — Julie Lambert

Une projection spéciale de Femmes des bois aura lieu à Québec le jeudi 7 avril à 19 h au cinéma Le Clap Ste-Foy, en présence de plusieurs intervenantes, dont Julie Lambert. Le documentaire sera ensuite présenté le lundi 11 avril à 21 h sur les ondes d'Unis TV ainsi que le 21 avril aux Rendez-vous Québec Cinéma

* * * * * * *  

Pour nous suivre sur les territoires de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle. C'est par ici!   

https://www.productionstriangle.com/femmesdesbois.html

Crédits

Réalisateur: Edgar Fritz 

Caméraman-monteur: Martin Poulin 

Techniciennes en production: Pauline Bolduc et Elizabeth Lord 

Coordonnatrice régionale: Marie-Claude Leclerc 

Œuvres  

Un film de chasse de filles (2014), long métrage documentaire. Production: Parallaxes.  

Femmes des bois (2022), moyen métrage documentaire. Production: Pauline Voisard, Productions Triangle inc.