La Fabrique Culturelle

Les photos du projet Ébène: s’enraciner en terre d’accueil

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs, le Cabaret de la diversité a réalisé un projet interculturel et intergénérationnel d'art.

Le but du projet Ébène est la rencontre de personnes noires de la région à travers des photos d’elles-mêmes et des textes de leur plume expliquant leur relation avec leur terre d’accueil et ses résidents.

Le fondateur et coordonnateur du Cabaret de la diversité, Lenine Nankassa Boucal, non seulement est lauréat du Prix Charles-Biddle en 2020, mais il fait également partie des 12 néo-Québécois s’étant le plus illustrés en 2021, aux côtés notamment de l’ingénieure en aérospatiale de l'Agence spatiale américaine (NASA) Farah Alibay.

M. Boucal a eu le bonheur de pouvoir compter sur les services professionnels de son ami, le photographe Michel Dompierre, médaillé de l’Assemblée nationale du Québec.

Ayant travaillé sur le territoire africain comme photoreporter — notamment pour l’Agence canadienne de développement international —, ce dernier est d’autant plus sensible à la question de l’inclusion de la diversité pour grandir ensemble.

Ensemble, Lenine Nankassa Boucal et Michel Dompierre ont réalisé le projet de façon bénévole. C’est en ouvrant toutes grandes les portes de leur cœur qu’ils ont capté les portraits de ceux et celles qu’ils voient comme des amis et des amies, tout simplement.

 

Crédits

Télé-Québec Bas-Saint-Laurent

Réalisateur, caméraman et monteur: William Bastille-Denis

Coordonnatrice régionale: Sophie Roch

 

Œuvres 

Photographies: Michel Dompierre

 

Découvrez nos plus récentes capsules et le meilleur de la culture au Bas-Saint-Laurent! Abonnez-vous à notre infolettre.