La Fabrique Culturelle

La société dans l’objectif de Maxime Giroux

La dixième tête d’affiche de Vues dans la tête de…

Le cinéaste issu de la mouvance du «renouveau du cinéma québécois» Maxime Giroux est la tête d’affiche de la dixième édition de Vues dans la tête de…, qui se déroule du 3 au 6 février 2022 encore de façon virtuelle.

À l’origine, il devait y présenter son plus récent long métrage, Norbourg, en grande primeur mondiale, mais la sortie du film a dû être reportée à la suite de la fermeture des salles de cinéma.

La bande-annonce de Norbourg est enlevante. Ce film à suspense, qui s’inspire du scandale financier signé Vincent Lacroix au milieu des années 2000, lui vaudra peut-être d’ajouter un prix de plus à sa collection.

Les cinéphiles auront cependant la chance de voir La grande noirceur (2018) à l'occasion de cette version virtuelle du festival de cinéma.

Le désir de découvrir ses longs métrages Demain, Jo pour Jonathan ainsi que Félix et Meira se fera peut-être ressentir après le festival. À coup sûr, les réflexions sociales qui y sont associées se révèlent dans toute leur complexité avec une intensité désarmante.

C’est d’ailleurs grâce à la réalisation de Félix et Meira, une histoire d’amour impossible entre une jeune mère juive orthodoxe et un Québécois rebelle, que Maxime Giroux a remporté le prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto (TIFF) en 2014. Son film a également fait partie de la liste des 10 meilleurs longs métrages canadiens cette même année.

 

Crédits

Télé-Québec Bas-Saint-Laurent

Réalisateur: Edgar Fritz

Caméraman et monteur: Martin Poulin

Coordonnatrice régionale: Sophie Roch

 

Œuvres 

DemainReprise Films

Jo pour JonathanMétropole Films Distribution

La grande noirceur et Félix et Meira: Fun Film Distribution

Norbourg: Entract Films et Maison4tiers

 

Découvrez nos plus récentes capsules et le meilleur de la culture au Bas-Saint-Laurent! Abonnez-vous à notre infolettre.