La Fabrique Culturelle

Élégante chair

Ode au corps féminin par Soraïda Caron et Ito Laïla Le François

La mobilité se trouve au cœur de la quête artistique de la chorégraphe Soraïda Caron, de Mars elle danse. L’immobilité est au cœur de celle de l’artiste du verre Ito Laïla Le François, résidente de Saint-Narcisse-de Rimouski.

Issues d’univers diamétralement opposés, ces deux femmes ont fusionné leurs pratiques pour composer une ode à la beauté du corps féminin dans son essence la plus brute, primale, sauvage.

La chorégraphie Élégante chair explore l’obsession du corps et met de l’avant la vulnérabilité en résonance avec les univers respectifs des artistes. Dans ces tableaux où le corps se fait mi-humain mi-paysage, les œuvres d’Ito prennent vie dans les mouvements des danseuses — ou l’inverse, selon la perspective du public —, mais les deux sont intrinsèquement liés.

Inspirée des quatre sculptures Can't stop thinking about love and my bodyCaller le caribou, Cheptel & Linceuls et Racines défoliantes, Élégante chair séduit et surprend.

 

Crédits

Télé-Québec Bas-Saint-Laurent

Réalisateur, caméraman et monteur: William Bastille-Denis

Caméraman: Thomy Laporte

Technicienne de production régionale: Sophie Roch

Coordonnatrice régionale: Diane Dubé

 

Œuvres 

Chorégraphie, Élégante chair: Soraïda Caron, de Mars elle danse

Danseuses: Geneviève Duong et Valérie Pitre

Œuvre musicale, compositeur: Raphaël D’amours

 

Remerciements:

Au Musée régional de Rimouski

Au Théâtre du Bic

 

Découvrez nos plus récentes capsules et le meilleur de la culture au Bas-Saint-Laurent! Abonnez-vous à notre infolettre.