La Fabrique Culturelle

Nathalie Plaat — Ma petite Normandie

Micro ouvert

Nathalie Plaat écrit d'abord à propos du cancer d'une amie.  

Puis la vie l'amène à écrire sur sa propre expérience.   

Elle chuchote, à l'oreille de ceux et celles qui veulent bien l'entendre, des mots durs qui lui permettent de cheminer. La maladie lui a permis de bien s’ancrer. Assez tôt dans son processus et face à l’impuissance, elle laisse émerger la douceur plutôt que la rage. 

Nathalie Plaat est née en 1980 à Laval de parents hollandais et français. Établie à Sherbrooke depuis 1998, elle est mère, femme, sœur, fille, amie, auteure, chroniqueuse, psychologue, enseignante, survivante. 

Elle a publié en autoédition La pliure de l’être, un recueil de nouvelles paru en 2015, et codirigé le recueil Déchirures et dentelles. Récits de naissance en 2017 avec Sophie Arcand. En 2018, elle a publié Les sublimes — Hommage aux femmes qui ont osé, un recueil constitué de ses textes et des toiles de l’artiste peintre-collagiste Adèle Blais. 

Elle est également chroniqueuse à La Tribune et au Devoir. 

 

Crédits

Réalisateur, caméraman et monteur: Sébastien Pomerleau

Coordonnatrice: Mélodie Turcotte

Technicienne de production régionale: Florence Crête-Lafrenière

Œuvre

Ma petite Normandie, de Nathalie Plaat 

Photo de Nathalie Plaat: La Tribune 

Remerciements

À La Tribune.