La Fabrique Culturelle

Rue des rêves brisés, de Guy Bélizaire

Les identités déchirées entre Haïti et Côte-des-Neiges

Après avoir publié un recueil de nouvelles, Guy Bélizaire nous offre cette fois son tout premier roman, Rue des rêves brisés, publié aux Éditions L’Interligne. Il y explore des thèmes qui lui sont très chers, comme l’exil, le racisme et l’appartenance, mais son nouvel ouvrage consiste avant tout en une ode à l’amour, à l’amitié et au vivre-ensemble. Il y rend hommage au quartier Côte-des-Neiges à Montréal, où il a vécu et où se déroule le roman, ainsi qu’à Haïti, le pays qu’il a quitté en 1978, à l’âge de 20 ans.

Cette œuvre bouleversante se déroule dans les années 80, lors de la chute du régime Duvalier, et nous met dans la peau de Christophe, un adolescent de 17 ans né au Québec de parents haïtiens. Christophe découvre à la fois son identité haïtienne et la réalité de la discrimination, dont il avait été jusque-là été épargné.

L’auteur aurait souhaité se distancier des thèmes plus engagés, mais il constatait avec regret qu’il était encore nécessaire de dénoncer les injustices. Son roman résonne dans le contexte social actuel où, malheureusement, les tensions raciales sont toujours d’actualité.

Guy Bélizaire est né à Cap-Haïtien (Haïti) et vit au Québec depuis 40 ans. Il est diplômé en sciences économiques et en relations industrielles et est également titulaire d'une maîtrise en administration publique. Il a fait carrière comme cadre à la fonction publique fédérale, particulièrement dans le domaine de l’équité d’emploi. Guy Bélizaire a publié un recueil de nouvelles intitulé À l’ombre des érables et des palmiers, également aux Éditions L’Interligne.

Crédits

Télé-Québec Outaouais–Laurentides

Caméraman-monteur-réalisateur: Xavier Marceau

Technicienne de production: Julie Pelletier

Coordonnateur: François DesRochers

Découvrez nos plus récentes capsules et le meilleur de la culture de l'Outaouais et des Laurentides! Abonnez-vous à notre infolettre:  lafabriqueculturelle.tv/infolettres