La Fabrique Culturelle

Manifeste: artistes au front

Le corps

La nouvelle série Manifeste: artistes au front donne la parole à des artistes qui s'indignent de l'ordre des choses, s'y identifient ou le remettent en question grâce à la littérature, à la musique, aux arts visuels ou au théâtre.

Avec toute la finesse de sa poésie, Webster, artiste hip-hop et ambassadeur de La Fabrique culturelle, porte avec justesse ces quatre Manifestes

Dans ce premier chapitre, les mots de l'autrice Chloé Savoie-Bernard et les œuvres visuelles de l'artiste activiste MissMe éveillent notre conscience en parlant du corps, de l'identité et de féminisme.

Ce qui est important dans la vie, ce n'est pas d'être jolie quand on est une fille; c'est d'être bien dans sa peau et d'avoir son propre pouvoir. Ce n'est pas d'être jolie. Il ne faut pas que les gens vous laissent croire que c'est la seule chose qu'on peut être. — MissMe

Dans le deuxième, qui sera présenté le jeudi 1er octobre 2020, Webster donne la parole aux artistes Ricardo Lamour et Pierre-Philippe Côté, qui s'engagent à donner une voix à leur communauté à travers des initiatives mobilisatrices et, ainsi, inspirent leurs concitoyens à s'unir. 

-----

Pour voir les autres épisodes de la série Manifeste: artistes au front,  c'est par ici.

Crédits

Réalisatrice: Sabrina Hammoum

Agente de coordination: Myriam Leblond et Isabelle Longtin

Rédactrice en chef: Jeanne Dompierre

Caméramans-monteurs: Alex B. Martin et Louis-Philippe Chagnon

Technicienne en production: Érica Coutu-Lamarche

Mixeur sonore: Matthieu Bourque

Graphisme: Mathilde Corbeil 

Recherche: Sabrina Hammoum et Alizée Pichot

Crédits œuvres:

MissMe

Corpsde Chloé Savoie-Bernard

Lone Ride, de Dear Criminals

Un merci spécial à Adèle Doamba, Élorie Doamba, Hanaé Doamba, Lylie Lodomez, Charlotte Phimphrakéo-Théroux et à Maddox Phimphrakéo.