La Fabrique Culturelle

Errance sans retour pour les Rohingyas

Vivre malgré tout

Le photographe documentaire Renaud Philippe a immortalisé le quotidien des Rohingyas exilés dans le camp de Kutupalong, au Bangladesh. Bouleversant. Et nécessaire.

Dans ce camp de réfugiés réputé le plus peuplé au monde (près de 700 000 personnes), la vie se poursuit, malgré les conditions précaires. Après un premier séjour en janvier 2018, Renaud Philippe y est retourné quelques mois plus tard, cette fois-ci en compagnie du cinéaste Olivier Higgins, fortement touché par les images du photographe.

Au retour, Higgins et sa complice et partenaire, Mélanie Carrier, se sont mis au travail en réalisant un long métrage documentaire: Errance sans retour. Par la suite, ils ont interpellé le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) afin de mettre sur pied une exposition multidisciplinaire comprenant des photographies de Renaud Philippe et des extraits du film, en plus de témoignages et de dessins d’enfants. S’y ajoutent les dioramas créés par Karine Giboulo ainsi que des portraits réalisés par Rosalie Gamache. Le tout prend place dans le pavillon Charles-Baillargé, l’ancienne prison de Québec. Il n’y a pas de hasard…

C’est ainsi que leurs regards croisés donnent à voir et à mieux comprendre la situation vécue par ces hommes, femmes et enfants qui ont été chassés violemment de leur pays d’origine, le Myanmar. À cet égard, le témoignage de Mohammed Shofi va droit au cœur. 

La première mondiale du film Errance sans retour aura lieu le 19 septembre 2020 à l'occasion du Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ). Par la suite, le film sera diffusé dans plusieurs festivals à l'international et sortira en salles de cinéma en janvier 2021. Plus d'informations se trouvent ici.

L'exposition Errance sans retour ouvre exceptionnellement ses portes jusqu'au 20 septembre 2020. Voyez sur le site du MNBAQ pour plus d'informations. Pandémie oblige, il faudra attendre pour une réouverture régulière.

https://www.mnbaq.org/exposition/errance-sans-retour-1279

Crédits

Télé-Québec Capitale-Nationale – Chaudière-Appalaches

Réalisatrice: Julie Lambert

Caméraman-monteur: Mario Picard

Monteur: Martin Poulin

Technicienne en production: Pauline Bolduc

Coordonnatrice régionale: Marie-Claude Leclerc

Crédits œuvres

Renaud Philippe: photographies

Olivier Higgins et Mélanie Carrier – MÖ Films: conception et production de l'exposition

Olivier Higgins et Renaud Philippe: images

Karine Giboulo: dioramas et sculptures miniatures

Rosalie Gamache: portraits

Marie-Renée Bourget Harvey: scénographie

Mohammed Shofi: témoignage

Les enfants du camp de Kutupalong: dessins

Remerciements à Kasia Basta, à Claire Lehouillier et à toute l’équipe du Musée national des beaux-arts du Québec.

Reconnaissance à Mohammed Shofi, à Mélanie Carrier, à Olivier Higgins et à Renaud Philippe.