La Fabrique Culturelle

Fanny Cloutier

Le journal intime d’une adolescente, signé Stéphanie Lapointe

Après la musique, l’écriture et la réalisation, la chanteuse et comédienne Stéphanie Lapointe se lance dans l’adaptation cinématographique de sa série de romans jeunesse Fanny Cloutier.

Sous la forme d’un journal intime aux couleurs flamboyantes, les trois tomes de la série Fanny Cloutier plaisent autant aux parents qu’aux jeunes. Illustrées avec la merveilleuse palette de couleurs de Marianne Ferrer, les histoires de cette adolescente aussi attachante qu’excentrique nous captivent complètement, notamment grâce à leur humour. De fidèles lecteurs d’une école primaire de Montréal nous parlent de l’univers graphique très attrayant des romans ainsi que des thèmes qui les interpellent.

Je m’appelle Fanny Cloutier; j’ai quatorze ans, presque quinze mais pas vraiment, pour être honnête. Les deux choses que je sais faire le mieux dans la vie, c’est dessiner et subir (oui SUBIR) les décisions excentriques de mon père. (Source: tome 1 de la série Fanny Cloutier, 2018, Éditions les Malins)

Les aventures de Fanny se poursuivront assurément puisque Stéphanie entame déjà le quatrième volet de cette formidable série, dont le premier tome, Fanny Cloutier ou l’année où j’ai failli rater mon adolescence, est en nomination aux Prix littéraires des enseignants de français 2019 dans la catégorie Album 9 à 12 ans.

http://stephanielapointe.ca/

Crédits

Réalisation et montage: Jérôme Scaglia

Caméra: David Jean et Jérôme Scaglia

Coordination: Isabelle Longtin

Crédits œuvres: Les bons débarras, 1980; photographe: Yves Ste-Marie (collections Cinémathèque québécoise)

Remerciements à l'École Saint-Marc.