La Fabrique Culturelle

Sur les traces d’Yves Boisvert

Intense, engagé, lucide et impitoyable, mais aussi drôle, tendre et surtout intègre jusqu’à l’os: Yves Boisvert ne laissait personne indifférent. Ayant inspiré le très beau film de Yan Giroux À tous ceux qui ne me lisent pas, il aura consacré sa vie entière à la poésie, laissant une trace indélébile dans notre littérature… et dans la vie de ceux qui l’auront croisé.

C’est l’une des rares paroles essentielles de la poésie québécoise. — Carl Lacharité

Il était un géant qui refusait de l’être. — Gérald Gaudet

Né le 26 septembre 1950 à L'Avenir, au Centre-du-Québec, et ayant vécu une bonne partie de sa vie à Trois-Rivières et à Sherbrooke, il est mort en 2012, non sans avoir laissé une œuvre dense et diversifiée. Pensons notamment à la trilogie Cultures périphériques — dont fait partie le célèbre Les Chaouins (1997) —, magnifiée par une mise en page inventive, signée Dyane Gagnon, sa complice et compagne de vie.

La Fabrique culturelle est allée à la rencontre de ceux qui l’ont connu, aimé, admiré.

Découvrez nos plus récentes capsules et le meilleur de la culture en vous abonnant à notre infolettre régionale!

 

Crédits

Caméra, montage et réalisation: Jean-Luc Daigle
Caméra additionnelle: Simon Laganière et William Bastille-Denis
Coordination: Patrick Douville
Technicienne de production régionale: Stéphanie Collins

CRÉDITS ŒUVRES

- Je ne suis pas rocker, j’écris, film de Robert Desfonds, Films Cinoptique (1988)
- MORTEL, images captées par Carolane St-Pierre lors du spectacle multidisciplinaire d’Érick Laprade (2004)
- Les Chaouins, Éditions d’art Le Sabord et XYZ éditeur (1997)
- Photos et archives d’Yves Boisvert: gracieuseté de Dyane Gagnon

Yves Boisvert a publié une quarantaine de livres, dans de nombreuses maisons d’édition. Pour les détails, voyez ici.

REMERCIEMENTS

MERCI à tous ceux qui nous ont aidés en cours de production: Gaston Bellemare, Jean-Paul Daoust, Sébastien Dulude, Dyane Gagnon, Yan Giroux, Louis Jacob, Monique Juteau, Carl Lacharité, Marc-Aurèle Lemieux, Guy Marchamps et Bernard Pozier.