La Fabrique Culturelle

À la rencontre de Karen Pinette Fontaine

L'artiste innue dévoile un premier microalbum

Karen Pinette Fontaine vient de la communauté innue d'Uashat mak Mani-utenam, sur la Côte-Nord du Québec. Alors que sa chanson Tshukain est parue sur l’album collectif Nitehi aimihewin en septembre dernier, elle lance un premier microalbum de trois chansons qui est très attendu. L'artiste dévoile son univers folk sensible qui n’est pas sans rappeler  l'humour et la douceur des Sœurs Boulay ou encore la mélancolie de Safia Nolin.

D’abord connue comme réalisatrice auprès de l’équipe du Wapikoni mobile, Karen Pinette Fontaine s'est fait remarquer comme musicienne à l’émission Le Rythme sur les ondes d'APTN. Cette année, elle fait partie du très beau projet collaboratif Nikamu Mamuitun — Chansons rassembleuses, en plus de participer au cabaret-vitrine Mashtu. 

Une chanteuse accompagnée de son charismatique ukulélé à garder sous le radar, à commencer par ces trois chansons à écouter en boucle cet automne.

https://nikamowin.com/en/artist/karen-pinette-fontaine

Contenu supplémentaire

Crédits

Karen Pinette Fontaine — microalbum

Tes veines en canot
Tshukain
Le dernier train


Écrit et composé par Karen Pinette Fontaine
Réalisé par Sylvaine Arnaud et Simon Walls
Contrebasse: Sylvaine Arnaud
Studio: La Fabrique culturelle 
Production Musique Nomade 2019