La Fabrique Culturelle

Courtepointe

Les Journées de la culture

Le principe d'une courtepointe est d'assembler des éléments en apparence disparates afin d'en faire un tout cohérent. C'est le nom, ici, d'un atelier de création collective qui s’est déroulé à L’Anglicane de Lévis.

Ce projet de médiation culturelle n’en était pas à ses premières armes, bien au contraire. Courtepointe a déjà une longue histoire de rencontres. Combinant art textile, écriture en groupe et composition musicale, cette dernière portion a cependant dû être mise de côté ce jour-là pour s’adapter au format court de l’atelier offert à l'occasion des Journées de la culture.

Carole Baillargeon, artiste en arts visuels et textiles, et Marjorie Audet, comédienne, expliquent toutes deux en quoi consiste Courtepointe.

Ce sont des gens qui ne se connaissent pas, qui n’ont rien à voir les uns avec les autres, qui ont des univers artistiques différents, culturels différents. Mais tout de même, ils réussissent à tisser des liens ensemble, puis à bâtir une histoire en, quoi… 10 minutes? Avec un début, un milieu, une fin. […] Ça permet vraiment à chacun de pouvoir à la fois s’exprimer, mais aussi, entendre l’autre. (Marjorie Audet)

L’objectif un peu de tout ça, c’est d’expérimenter un moment de création. (Carole Baillargeon)

Courtepointe est un projet de médiation culturelle mis de l’avant par le Théâtre du Gros Mécano, une compagnie de création de théâtre pour l’enfance et la jeunesse ayant pignon sur rue à Québec.

https://www.journeesdelaculture.qc.ca/activites/courtepointe-creation-artistique-collective

Crédits

Réalisation et montage: Mario Picard

Caméra: Mario Picard et Michaël Pineault

Technicienne en production: Pauline Bolduc

Coordination Télé-Québec Chaudière-Appalaches: Marie-Claude Leclerc

CRÉDITS ŒUVRE
Archives visuelles: images de Marc-Antoine Blais, avec l'aimable autorisation du Théâtre du Gros Mécano. Extraits sonores: Nicolas Jobin.

Remerciements à Mireille Pouliot et au personnel de L'Anglicane de Lévis de même qu'à Léa Fischer-Albert, du Théâtre du Gros Mécano. Merci à Carole Baillargeon et à Marjorie Audet pour leur enthousiasme!

* * * 

Découvrez nos plus récents contenus et le meilleur de la culture de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches! Abonnez-vous à notre infolettre.