La Fabrique Culturelle

Le bestiaire feutré de Daphné Loubot Landreville

Il n’y a qu’avec les sculptures de Daphné Loubot Landreville que l’on peut rencontrer un zèbre maquilleur-Youtubeur, un agneau étudiant en art dramatique ou encore un taureau champion de rugby. Et c’est justement cette dimension anthropomorphique incongrue que l’artiste se plaît à explorer et qui séduit.

Mais ce serait bête de ne voir que l’aspect mignon de ses créations. Son travail, qu’elle qualifie de ludique et de kitsch, en est un de minutie et de raffinement. Entre ses mains, les animaux prennent vie, se façonnent une personnalité et trouvent souvent une signification plus profonde aux yeux de leurs futurs propriétaires. Il n’est pas rare qu’on lui confie la délicate tâche de rendre hommage à un animal de compagnie disparu…

Diplômée de l’Université Concordia, à Montréal, en Film Animation (Mel Hoppenheim School of Cinema), celle qui rêvait d’être vétérinaire trouve aujourd’hui son compte en côtoyant chaque jour des animaux fabuleux et autrement inaccessibles, qu’elle capture à l’aide de ses cadres (qu’elle fabrique elle-même, d’ailleurs).

Aucun animal n’a été maltraité durant le tournage de cette capsule.

https://www.facebook.com/atelierloubot/

Crédits

Caméra et réalisation: Renaud de Repentigny
Montage et réalisation: Jean-Luc Daigle
Coordination: Patrick Douville
Technicienne de production: Stéphanie Collins

MERCI à Zoo Académie ainsi qu'à tous les propriétaires d'animaux qui nous ont généreusement accueillis chez eux.