La Fabrique Culturelle

Nikol Brunet, cinéaste

Télesh Métatash, la reine des bois

«N’aie pas peur de l’ours qui rôde; il sait qu’on ne lui fera rien, les arbres lui ont dit», explique Télesh Métatash, grande dame innue de 85 ans, à Nikol Brunet, cinéaste qui l’a suivie chez elle, au cœur du Nitassinan. Télesh est l'aînée d’une famille de 11 enfants: 5 filles et 6 garçons. Née à Mashteuiatsh, elle a grandi nomade, se déplaçant avec les siens au rythme des transhumances des animaux qu’ils chassaient. À Pessamit, où vivent aujourd’hui plusieurs membres de sa famille, Télesh est surnommée «la reine des bois». Depuis 50 ans, elle vit seule sur son territoire, près de Manic-3, et ne quitte sa forêt que pour un ravitaillement de produits de base — comme la farine — peut-être une ou deux fois par année, et rapidement. Elle vit libre, sait tout faire et fait un avec son environnement; pas étonnant que Nikol Brunet ait été instantanément intriguée, appelée par ce personnage plus grand que nature. Après six années de fréquentations et de tournages, Nikol a récolté les images qui lui ont permis de construire son documentaire; un legs qu’elle et Télesh font pour raviver la mémoire d’une nation. Le film entame une tournée dans les festivals; restez à l’affût.

https://vimeo.com/331468765

Crédits

Coordination: Virginie Lamontagne
Réalisation, caméra et montage: Guillaume Thibault
Technicien en production régionale: Michel Neault
Crédits images: visuels tirés du long métrage documentaire Télesh Métatash, la reine des bois, de Nikol Brunet
Merci à Nikol Brunet, et merci à la famille de Télesh Métatash, qui nous a accueillis à Pessamit.