La Fabrique Culturelle

André-Line Beauparlant

Raconter les mystères de sa famille par le cinéma et le dessin

La cinéaste documentariste André-Line Beauparlant affectionne sincèrement le thème de la famille, qu’elle explore et dépeint sans préjugés. Mais il existe d’autres types d'œuvres qu’elle n’a jamais montrés auparavant.

La Cinémathèque québécoise de Montréal présente en primeur l’exposition Ce qui est fragile, où nous découvrons une nouvelle facette de l’artiste. À travers ses traits de crayon et sa peinture, André-Line Beauparlant revisite l’histoire de son plus jeune frère, Sébastien.

Nous valoriserons ici son art du dessin encore méconnu. L’exposition Ce qui est fragile en compte plus de 200, qui représentent son frère à plusieurs étapes de sa vie. Une vidéo projetée en boucle, intitulée Le baigneur, accompagne également cette exposition, en plus d’une rétrospective de ses cinq longs métrages documentaires. André-Line sera présente à toutes les projections. (Source: La Cinémathèque québécoise)

Comme directrice artistique, André-Line Beauparlant a collaboré avec plusieurs grands réalisateurs québécois, dont Denis Villeneuve, Louis Bélanger et Robert Morin. Comme cinéaste documentariste, elle a réalisé quatre longs métrages: Pinocchio (2015), Panache (2007), Le petit Jésus (2004) et 3 princesses pour Roland (2001). Avec son don unique pour raconter ses histoires, elle réussit à dévoiler les secrets de ses personnages avec tendresse et respect, se permettant même une touche d’humour malgré la réalité parfois sombre. À ce parcours artistique s’ajoute le lancement de l’ouvrage collectif La fin et le début de l’histoire André-Line Beauparlant, publié aux Presses de l’Université de Montréal (collection «Vigilantes») en 2019.

Ce qui est fragile est présenté à la Cinémathèque québécoise de Montréal jusqu’au 19 mai 2019.

Crédits

Coordination: Isabelle Longtin

Réalisation: Franie-Éléonore Bernier

Caméra: Franie-Éléonore Bernier, Louis-Philippe Chagnon et David Jean

Montage: Franie-Éléonore Bernier et David Jean

Remerciements à la Coop Vidéo de Montréal.