La Fabrique Culturelle

Hantée par des archétypes

Hélène Brunet Neumann

D’abord artiste autodidacte, Hélène Brunet Neumann a vu sa vie prendre un tout autre virage lorsqu’elle s’est engagée, au milieu des années 1990, dans un cours en art de cinq ans en Inde, à l’Université Visva-Bharati (du poète Rabindranath Tagore).

Ce voyage, qui aura duré six ans au final, l'a positivement déstabilisée et lui a permis de mieux s’enraciner, de se faire une place dans la société. Reconnue dans les Laurentides pour son implication sociale et communautaire — elle a entre autres été conseillère municipale à Val-Morin, où elle s’est impliquée dans de nombreux projets visant à rendre l’art accessible à tous —, Hélène s’est vu remettre, lors des derniers Grand prix de la culture des Laurentides, le prix Passion pour l’ensemble de son engagement dans l’intérêt du bien commun.

Son exposition actuelle au Centre d'exposition de Val-David est d’ailleurs originalement inspirée de son séjour au Bengale.

http://helenebrunetneumann.com/cell/

Crédits

Réalisation, caméra et montage: Yves Whissell                                      Coordination: François DesRochers et Nadine Deschamps
Crédits œuvre:Témoin(s), d'Hélène Brunet Neumann (2019)                              Merci au Centre d’exposition de Val-David et à L'Atelier de l’île.