La Fabrique Culturelle

Une courtepointe en 16 histoires

Once Upon a Coast a d’abord pris la forme d’entrevues documentaires. Mais Serena Etheridge, responsable du volet culture et patrimoine de la Fondation Québec-Labrador, voulait faire plus à partir des histoires qu'elle a collectées dans les 16 communautés de la Basse-Côte-Nord: les traduire en une courtepointe qui voyagerait de village en village.

Savoir-faire issu de la nécessité d’utiliser et de recycler chaque fibre — et chaque objet, d’ailleurs — à leur pleine capacité, la courtepointe s’est tranquillement taillé une place au rang des œuvres d’art. C’est à la mère de Serena, Emelda Etheridge, que fut confié le travail d’artisanat énorme qui consiste à faire passer textes et illustrations à l'étape des textiles et de la broderie.

Crédits

Coordination et réalisation: Virginie Lamontagne
Caméra, montage et réalisation: Guillaume Thibault
Technicien en production régionale: Michel Neault

Ce tournage n'aurait pu se faire sans l'accord, le soutien et la collaboration de Relais Nordik inc. et l’équipage du Bella Desgagnés. Les propos exprimés dans cette production ne représentent pas nécessairement les opinions de Relais Nordik inc. ou de Groupe Desgagnés inc.