La Fabrique Culturelle

Le bleu et l’horizon des Îles-de-la-Madeleine: un espace à penser

L’artiste verrière Catherine Chevrier-Turbide apprécie particulièrement fouiller dans les pièces de verre ratées ou rejetées. Une matière brute qui devient une véritable petite mine d’or.

Ayant grandi en arpentant l’atelier de son père, François Turbide (fondateur de l’atelier de verre soufflé La Méduse), Catherine connaissait bien l’ampleur de la tâche, le côté très physique du métier et toute la passion qui entoure la pratique de cet art. Mais comme elle avait son propre chemin à tracer, ça prenait un petit détour avant de revenir en terrain connu.

À la suite de plusieurs séjours outre-mer ainsi que des études en arts visuels et en biologie marine, l’artiste est revenue s’installer chez elle, aux Îles-de-la-Madeleine, pour travailler en environnement. Histoire de donner un coup de main à son père, elle a tranquillement investi l’atelier, expérimenté, exploré… pour finir par y créer ses propres œuvres. Ce qui devait arriver arriva: cette passionnée est tombée sous le charme de l’énorme potentiel d’un tel projet artistique.

Depuis deux ans, Catherine et Sophie Bourgeois, une artiste d’expérience qui travaille à La Méduse depuis 1997, travaillent en duo à reprendre les rênes de l’entreprise familiale.

http://www.catherinechevrierturbide.com

Crédits

Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine:

Coordination: Caroline Bujold

Réalisation: Estelle Marcoux

Caméra et montage: Julien Leblanc

Technicienne en production: Janie Poirier

Crédit œuvres: Catherine Chevrier-Turbide, La Méduse

Remerciements : Arrimage, Corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine