La Fabrique Culturelle

Le livre jamais lu

Revue Nuit blanche

Quel est ce livre? Acheté il y a des années, reçu d’un ami, emporté 20 fois dans vos bagages, qui a été de tous vos déménagements… Un livre dans lequel vous vous promettez de vous plonger un jour.

Espace de création dans les pages de Nuit blanche, la rubrique LE LIVRE JAMAIS LU est en réalité un prétexte, un déclencheur. Les textes qui en découlent sont autant d’incursions dans l’univers personnel des écrivains qui y collaborent.

Cette capsule propose trois courts extraits, trois exemples d’avenues qu’ont empruntées des auteurs qui se sont livrés à l’exercice du LIVRE JAMAIS LU :

«Presque infini», de Jean-Paul Beaumier;

«Mille fuck you», d'Erika Soucy;

«Confession d’un tricheur», d'Éric Simard.

Nuit blanche est le magazine de toutes les littératures écrites ou traduites en français, au carrefour duquel la littérature québécoise occupe une place centrale.

De partout au Québec et d’ailleurs dans la francophonie, des écrivains, professeurs, journalistes et traducteurs apportent à Nuit blanche une ample diversité de points de vue sur les pratiques littéraires actuelles. Plus qu’un alter ego, la version web nuitblanche.com, présente depuis 1995, est un complément substantiel au magazine papier qui, lui, a été fondé en 1982.

http://www.nuitblanche.com/

Crédits

Réalisation et montage : Alain Chevarier

Caméra : Mario Picard, Alain Chevarier

Prise de son : Alexandre Leblanc

Merci à l'épicerie Provisions Inc., à la Librairie du Quartier (Québec) et à la Librairie du Square (Montréal) de nous avoir laissé tourner dans leur commerce.

Merci aux trois auteurs, Jean-Paul Beaumier, Erika Soucy et Éric Simard, de s'être prêtés au jeu.

Merci à Fiona et Sidney Chevarier pour leur espiègle participation.

Merci à la famille Daigle, Jocelyn et Danielle, pour leur accueil et leur générosité lors des tournages à Québec.