La Fabrique Culturelle

Les deux écoles

Revue Recherches sociographiques

L’historien François-Olivier Dorais présente la rivalité intellectuelle qui a opposé les deux courants historiographiques émergeant à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, l’École de Montréal et l’École de Québec. Tous deux cherchent à expliquer « l’infériorité économique et sociale des Canadiens français », c’est-à-dire le fait que ceux-ci se paupérisent en s’urbanisant alors que les Anglo-Canadiens profitent pleinement du boom économique des années 1940. Ils élaborent pour y parvenir des hypothèses différentes, voire contraires. Leur rivalité s’estompe au milieu des années 1960, quand les nouvelles générations d’historiens délaissent les interrogations entourant le sens à donner à la Conquête britannique dans le parcours historique des Canadiens français pour se passionner pour la modernisation de la société québécoise; tous communient alors à l’avènement de la Révolution tranquille.

À la même époque, en 1960, trois jeunes sociologues de l’Université Laval, Fernand Dumont, Jean-Charles Falardeau et Yves Martin, fondent Recherches sociographiques. Résolument pluridisciplinaire, la revue ne publie que des articles originaux fondés sur des recherches empiriques sur le Québec et/ou le Canada français. L’intention des fondateurs vise à contribuer à la connaissance scientifique (lire « non idéologique ») de leur société. C’est ainsi que Recherches sociographiques est devenue un carrefour, une sorte de place publique pour l’analyse de la société contemporaine au Québec et dans le Canada francophone. Afin de faire pleinement fructifier son riche héritage, la revue est heureuse d’ouvrir ses pages aux jeunes chercheurs talentueux, tel François-Olivier Dorais, dont les textes sont publiés au côté de ceux de chercheurs chevronnés.

http://www.soc.ulaval.ca/recherchessociographiques/

Crédits

Réalisation, images et montage : Alain Chevarier

Images supplémentaires : Mario Picard

Prise de son : Alexandre Leblanc

Merci à BAnQ pour les images d'archives

Fonds J.E. Carrier, captain Hervey A.D.C. to general Wolfe, The battle of the plains of Abraham, from a sketch made on the 13th September 1759

Conrad Poirier, Home on Sunnyside Ave, Westmount, 1941

Vues aériennes de Montréal [Vers 1930]

Intersection des rues Boyer et Beaubien, Montréal [Vers 1932]

J.W.Michaud, Université Laval, Québec, 1949

Lida Moser, Vue sur la basse ville, 1950

Jean-Baptiste Lagacé, Première messe à la rivière des Prairies

Une scène au port de Montréal

John Henry Walker, Battle of the Plains of Abraham, September 13th 1759

Consécration de Monseigneur l’Archevêque de Québec

Le marquis de Montcalm : Frappé mortellement sur le champ de bataille

La bataille des plaines d’Abraham (1759) : Le colonel Fraser commandant la charge à ses Highlanders

Merci à Le Nouvelliste

Le Nouvelliste, 21 avril 1984, Cahier 1 p. 23