La Fabrique Culturelle

Cyrielle Tremblay

Quand l'art fait le mur

Défi relevé pour Cyrielle Tremblay : sa plus grande murale à vie s'étale sur la paroi de béton bordant la côte de la Pente-Douce à Québec. Sa lumineuse création se dévoile sur plus de 300 mètres, faisant prendre l’air à son art.

Ayant toujours dessiné, Cyrielle Tremblay a développé l’art muraliste lors de séjours réguliers au Mexique. Là, on facilite l’accès des artistes à de grandes surfaces, y compris du côté des particuliers. Elle décrit ainsi cette différence notable entre le Québec et le Mexique :

C’est comme si l’extérieur de ta maison, ça appartient à la rue. Alors qu’ici, ta maison, ton terrain, ton gazon, jusqu’au trottoir, c’est tout à toi. Toute cette relation entre l’espace privé et l’espace public n’est pas la même.  

Œil toujours aux aguets, cette native de Québec explore et photographie la rue, devinant la beauté dans des amoncellements fortuits, y compris dans et autour de bacs de recyclage! Plus loin que les apparences, elle recherche « une espèce d’équilibre dans un tout qui a peut-être, à prime abord, l’air un peu plus chaotique. »

La murale de Cyrielle Tremblay sur la Pente-Douce – entre la haute-ville et la basse-ville de Québec – sera présentée jusqu’en septembre 2020, une initiative de EXMURO arts publics, un organisme à but non lucratif visant « la diffusion et la promotion de projets artistiques pluridisciplinaires dans l’espace public urbain. »

https://www.cyrielletremblay.com/

Crédits

Réalisation : Marjorie Champagne

Montage : Jihen Sebai

Caméra : Franie-Éléonore Bernier

Coordination : Marie-Claude Leclerc

Technicienne en production : Pauline Bolduc

Crédits-œuvres : Cyrielle Tremblay. Photos : archives personnelles de l'artiste.