La Fabrique Culturelle

Catherine Mavrikakis, enseigner l’impossible

Revue Lettres québécoises

Dans Catherine Mavrikakis, enseigner l’impossible, la professeure et écrivaine réfléchit à la posture de l’enseignant dans la formation d’un auteur ou d’un lecteur. Pour elle, c’est voué à l’échec; on ne peut enseigner la littérature et la création. «Je ne crois pas que l’on puisse transmettre des choses, puisque transmettre, c’est accepter que les autres qui reçoivent trahissent ce qu’on fait», dit-elle. Mavrikakis n’idéalise pas son rôle dans la formation des auteurs: au contraire, pour elle, l’enseignement est un espace ludique où elle peut rire avec les élèves de l’incapacité des professeurs à leur donner ce dont ils ont besoin.

Entre son bureau à l’Université de Montréal et la salle de classe, nous la suivons et nous découvrons une femme passionnée par les mots et la réflexion. Catherine Mavrikakis est l’une des plus grandes écrivaines et observatrices du monde actuel, selon Lettres québécoises, et c’est pourquoi la nouvelle équipe en place depuis 2017 a voulu qu’elle figure en couverture de son premier numéro: pour l’importance de son œuvre, mais aussi pour sa posture sur l’enseignement et sa réflexion autour de la littérature au Québec.

Magazine consacré à la critique littéraire contemporaine, Lettres québécoises se distingue par ses portraits et entrevues avec des écrivains et écrivaines qui font la vitalité du milieu littéraire québécois. Fondé en 1976, le magazine a fait peau neuve en 2017 et présente une maquette épurée, plusieurs nouvelles sections pour mieux réfléchir sur le milieu littéraire ainsi que des photographies et des illustrations de grande qualité. Publié quatre fois par année, le magazine accueille également des textes de création inédits, notamment des nouvelles, des récits et des suites poétiques. Lettres québécoises est le véhicule idéal pour se plonger dans le bouillonnant milieu littéraire québécois et y découvrir autant les nouveaux auteurs que ceux qui y font l’histoire. 

http://lettresquebecoises.qc.ca

Crédits

Réalisation et montage: Alain Chevarier

Prise de son: Alexandre Leblanc

Merci aux élèves de la classe de Catherine Mavrikakis ainsi qu'à Catherine Mavrikakis elle-même.