La Fabrique Culturelle

La fin de l’Acadie sera toujours son début

Mouvement anti-Acadiens et autres réflexions de Marc Chamberlain

En fondant sa propre maison d’édition, ce jeune auteur s’est donné la liberté nécessaire pour s’exprimer sans censure.

 

Pour cet étudiant en littérature comme pour beaucoup d’Acadiens, le mélange de l’anglais, du français et du chiac est tout à fait naturel. Force lui est tout de même de constater — encore plus à la suite de la publication du manifeste anti-Acadiens, où l’orthographe était volontairement ambiguë — que le débat sur la langue est complexe et continuellement présent. Chose certaine, son amour de la poésie et son écriture multilingue lui permettent d’explorer l’infinie richesse des mots.

Avec son premier livre publié à compte d’auteur, Fall from Graisse, il se positionne clairement en marge des jeunes auteurs acadiens grâce à une vision et un style distinctifs. Ce recueil est un petit bijou littéraire à laisser traîner au salon; il suscitera nécessairement d’intéressantes discussions.

Le recueil comprend trois parties: Fall from Graisse, Pell-Mail: extraits et Man with Beard Attached: autres poèmes. Chacune présente une forme d’écriture différente, qui va du manifeste au poème minimaliste, sans oublier le style distinctif de Chamberlain, soit l’entrelacement d’images bohémiennes et urbaines avec une attention spécifique au rythme qui rappelle l’esthétique des poètes de la Beat Generation.

 

Source: Astheure

Si vous souhaitez l’entendre, offrez-vous un petit détour au Festival acadien de poésie de Caraquet, du 2 au 5 août 2018.

Crédits

Coordination: Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine: Caroline Bujold; Janie Poirier

Réalisation: Estelle Marcoux

Caméra et montage: Julien Leblanc

Crédits-Œuvres: Fall from Graisse: Marc Chamberlain

Remerciements: Galerie Triangle de l’Université de Moncton, Rémi Béliveau, Jean-Pierre Caissie de l’AAAPNB, bar Le Coude de Moncton, Liz McGraw