La Fabrique Culturelle

Sketches hyperactifs

Mouvement Deluxe

« Toutes les jokes qu’on perd parce qu’on est dans un party et qu’on finit par délirer sur autre chose, mais que c’était vraiment drôle, c’était ça le feeling que je voulais que les spectateurs aient en écoutant Mouvement Deluxe », explique le réalisateur Mathieu Handfield.

Créé par Sport avec la participation financière du Fonds indépendant de production, Mouvement Deluxe consiste en une série de courtes capsules à sketchs. Les marionnettes agissent comme les acteurs maison d’une émission : elles enfilent différents costumes et incarnent tous les personnages.

Mélange de « stop motion » et d’animation traditionnelle, Mouvement Deluxe fait dans le déjanté. Véritable avalanche de gags, la qualité graphique et le travail sur le rythme rendent le tout accrocheur.

Le mot d’ordre, c’était : on se bat contre les vidéos de chats et de ceux qui tombent en skateboard, explique Mathieu Handfield. Les gens vont nous écouter vite vite au bureau, en fumant dehors pendant leur pause ou lorsqu’ils sont au petit coin. Il fallait donc quelque chose qui les tient juste le temps dont ils ont besoin.

Pour y arriver, l’équipe de Sport a travaillé en profondeur l’efficacité de leurs blagues et l’économie des mots. « Ce projet, on l’a réfléchi de A à Z pour le web, indique Johannie Deschambault, la productrice. On parle beaucoup du manque d’attention des internautes qui décrochent après une ou deux minutes de contenus. On a vraiment pensé à eux en faisant ça. »

La diffusion s’est faite principalement sur les réseaux sociaux. « Avec les réseaux sociaux, tu peux cibler ton public, explique Mathieu Handfield. Par exemple, avec la diffusion commanditée qu’on a payée au début pour se donner une base, on visait les gens qui aiment les Simpsons, Télétoon, et qui habitent au Québec. »

Avec un beau succès. Au moment de l’enregistrement de cette vidéo, les capsules avaient atteint deux millions de visionnements. « Pour un projet au Québec, ça nous semble très, très bien », souligne Johannie Deschambault. Selon elle, le web était la grande solution pour produire un humour aussi flyé. « Sûrement qu’aucun diffuseur n’aurait accepté ça dès le départ, parce que c’est tellement absurde sur papier, dit-elle. Il faut vraiment le voir pour comprendre que ça marche. »

La réponse du public ne s’est pas fait attendre. Mouvement Deluxe s’est avéré une série polarisante, certains détestant cela « pour tuer », d’autres « qui ont capoté ben raide ».

Et je préfère ce genre de réaction à quelque chose où l’écho est plus “mellow”, où tout le monde dit que c’est bien, indique Mathieu Handfield.

Pour les deux créateurs, Mouvement Deluxe n’est pas nécessairement un chemin vers la télévision. « On a évolué avec l’Internet et, pour moi, c’est juste une autre façon d’écrire et de réaliser, dit Mathieu Handfield. Ça nous ouvre de nouvelles possibilités comme ça amène aussi différentes difficultés. »

http://numa.media/sketches-hyperactifs/

Crédits

PRODUCTRICE : Johannie Deschambault

DIFFUSEUR : SPORT

CONCEPTEUR : Mathieu Handfield

SCÉNARISTES : Mathieu Handfield;Gabriel D'Almeidas Freitas;Patrick Evans;Simon Lacroix;

RÉALISATEUR : Mathieu Handfield

DIRECTEUR(S) ARTISTIQUE(S) : Marie-Pier Fortier;Clélia Brissaud;Alexandre Paquet

AUTRES CRÉDITS : Maurice Vadeboncoeur (Directeur photo); Rémi Fréchette (Monteur); Maurice Vadeboncoeur (Monteur); Bjorn Feldmann (animation post-production)