La Fabrique Culturelle

Jean-Sébastien Côté

Absorbé par le son

Depuis presque 20 ans, Jean-Sébastien Côté collabore à la majorité des créations de Robert Lepage en tant que compositeur, concepteur sonore ou musicien. Installé à Gatineau depuis quelques années, il travaille à partir du studio qu’il s’est créé chez lui, entouré de multiples instruments qui l’inspirent.

La Fabrique culturelle l’a rencontré à l’occasion de différents processus de création : en pleine répétition du prochain spectacle mis en scène par Robert Lepage, puis lors d’une session d’enregistrement dans son salon pour un disque à venir qui reprend la musique qu’il a composée récemment pour un ballet en Suède.

Jean-Sébastien Côté a composé ou conçu l'environnement sonore de la quasi-totalité des créations théâtrales de Robert Lepage depuis 1999, notamment 887, Les Aiguilles et l’Opium, Lipsynch, le Projet Andersen, Le Dragon bleu, La face cachée de la lune et La Trilogie des dragons. Il a également conçu les effets sonores de 1984:The Opera, mis en scène par Robert Lepage et présenté au Royal Opera House de Londres et à La Scala de Milan. Il a également composé la musique d’Éonnagata, le spectacle de danse regroupant sur scène Sylvie Guillem, Russell Maliphant et Robert Lepage.

Au fil des ans, il a eu la chance de travailler avec plusieurs autres metteurs en scène et chorégraphes de renom tels Daniel Brooks, Wajdi Mouawad, François Girard, Michel Nadeau et Mélanie Demers. Il a reçu le prix Gascon-Roux à deux reprises : en 2006 pour la conception sonore du Projet Andersen et en 2014 pour celle des Aiguilles et l’Opium. Il a également reçu le Elliot Norton Award-Outstanding Design en 2012 pour Le Projet Andersen.

https://www.jscote.com/

Crédits

Réalisation : François DesRochers

Caméra et montage : Yves Whissell

Coordination : François DesRochers et Nadine Deschamps

Remerciements : Robert Lepage, Ex Machina, François Therriault, Emily Westell, Heather Shnarr, Marjolaine Lambert et Paul Casey