La Fabrique Culturelle

Œuvre éphémère salée

Passeurs de rêves

C'est dans une classe d'accueil à l’École secondaire de la Montée de Sherbrooke, qu'une œuvre collective étonnante est née grâce au projet Passeurs de rêves avec son artiste Julie Vaillant qui a stimulé la créativité de 17 jeunes venus d’Afghanistan, du Pakistan ou du Mexique. 

Julie Vaillant leur a proposé de travailler avec du sel de table et quelques outils : spatule, pinceaux ou tiges de bois pour tracer des lignes, des images abstraites qui au final, se relient les uns aux autres. 

Une idée toute simple ; un résultat spectaculaire ; une œuvre éphémère, dont les élèves d’Annie Bessodes Barrette peuvent être fiers !

Culture pour tous et le projet Passeurs de rêves 

Pour encourager et soutenir la persévérance scolaire des adolescents de 14 à 16 ans (3e secondaire, adaptation scolaire ou classes d’accueil), Culture pour tous a mis sur pied le programme Passeurs de rêves. En rencontres individuelles, dans leur milieu de création, les mentors encouragent des jeunes, démotivés ou à risque de décrochage, dans la poursuite de leur parcours. En ateliers de groupes, dans les écoles, des artistes professionnels proposent des activités thématiques pendant les heures de cours : chanson, conte, danse, mosaïque, slam, théâtre d’objets, origami…

Les artistes professionnels et travailleurs culturels impliqués transmettent un peu de leurs connaissances et beaucoup de leur passion à des élèves invités à passer quelques heures « en coulisses » pour apprendre les rudiments d’un métier qui les allume. Par leur passion et leur engagement, ils leur offrent aussi un modèle de persévérance et une vision positive et créative de l’avenir. Eux aussi en ressortent changés.

http://www.culturepourtous.ca/milieu-de-leducation/passeurs-de-reves/

Crédits

Coordination : Myriam Leblond 

Technicienne en productions régionales: Chantal Lagacé

Réalisation-caméra-montage : Sébastien Pomerleau

Merci à toute la classe d'Annie Bessodes-Barrette à l'École de la Montée de Sherbrooke.