La Fabrique Culturelle

Arvida, ville de compagnie

Artéfacts

Si Arvida m'était contée... Cette ancienne ville du Saguenay a été créée entièrement par la compagnie Alcoa en 1926. Aujourd'hui, son design reste révélateur d'une certaine idée du bonheur.

En compagnie de Webster, de l'historien Éric Tremblay, de Marianne Salesse-Côté de la CORPA et de Terry Loucks, fier natif de l'endroit, nous survolons l'incroyable histoire d'Arvida, ville de compagnie.

Le nom d'Arvida lui vient des deux premières lettres du nom du président de la compagnie américaine Alcoa à l'époque : Arthur Vining Davis. Déjà installé à Shawinigan, Alcoa décide d'aller construire une immense aluminerie un peu plus à l'est grâce à l'abondance de l'hydroélectricité sur place. Viendra ensuite la mise sur pied d'une véritable ville pour y accueillir les milliers de travailleurs qui afflueront rapidement.

Les travaux de construction de l'usine débutent en 1925, et l'année suivante, on entreprend ceux de la ville. Les 270 premières résidences seront construites en 135 jours, présentant 35 modèles différents d'habitations. La direction est motivée par le souci de bien loger ses travailleurs en leur offrant un milieu sécuritaire pour les familles. On y retrouvera jusqu'à 15 000 résidents (1935), tous liés par le travail à Alcoa.

Avec le temps et les fusions municipales, Arvida n'a plus le titre de ville. Par contre, le statut officiel de site patrimonial du Québec lui a été octroyé en 2016. Les résidents ont aussi pu acquérir leurs maisons et demeurent extrêmement fiers d'habiter ce rêve d'urbanisme devenu réalité.

https://arvida.saguenay.ca/

Crédits

Animation : Webster (Aly Ndiaye)

Réalisation : Marjorie Champagne

Recherche : Charlotte Nadeau

Journaliste : Éric Tremblay

Infographie : Émidouce Cimon

Montage : Karine Charbonneau

Caméra : Franie-Éléonore Bernier, Michaël Pineault

Coordination Télé-Québec Capitale-Nationale : Marie-Claude Paradis, assistée de Pauline Bolduc

Crédits-Œuvres :

Séquences d'archives et photos : Office national du film du Canada; Rio Tinto Alcan Inc.; Paul Falardeau; Ville De Saguenay; Terry Loucks.