La Fabrique Culturelle

Marcelle Ferron. Artiste rebelle, femme d'exception

Méfie-toi du blanc, une exposition des œuvres de Marcelle Ferron à Baie-Saint-Paul, suscite intérêt et engouement. Voilà une occasion rêvée de rencontrer ses trois filles et de survoler la carrière de cette immense artiste, une femme d'exception.

Marcelle Ferron a vu le jour le 29 janvier 1924 à Louiseville. Fille de notaire, sœur de Madeleine, Jacques, Paul et Thérèse, elle étudie à l’École des Beaux-Arts de Québec d’où elle fut expulsée au début des années 40. Elle se retrouve à Montréal et y rencontre Paul-Émile Borduas, ce qui l'amènera au cœur du mouvement des Automatistes. En 1948, elle signe le fameux manifeste Refus global.

En 1953, elle décide de vivre avec ses trois filles à Paris où elle travaille, peint et s’initie au vitrail. De retour au Québec en 1966, elle reçoit le mandat de créer une œuvre pour une des stations du tout nouveau métro de Montréal. Encore aujourd’hui, l’immense verrière ornant la station Champ-de-Mars témoigne de cette époque de changement et d’effervescence. Cette production reste marquante, rebelle et résolument moderne.

Ferron n’a jamais cessé ses activités de création. Ses toiles comme ses vitraux se retrouvent en de nombreux espaces publics partout au Québec.

Marcelle Ferron est décédée à Montréal le 19 novembre 2001.

L’exposition Méfie-toi du blanc se tient au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul jusqu’au 4 juin 2018. Le commissaire René Viau a choisi de rassembler des œuvres créées après 1973, alors que Ferron effectuait un retour à la peinture sur chevalet qu’elle avait délaissée depuis plusieurs années.

Prix et reconnaissances

Bourses du Conseil des arts (1958 et 1972) ; Médaille d’argent, Biennale de Sao Paulo (1961) ; Prix Philippe-Hébert de la Société Saint-Jean-Baptiste (1977) ; Prix Paul-Émile-Borduas. Première femme à recevoir cet honneur (1983) ; Ordre du Québec : Chevalier en 1985 et Grand Officier en 2000.

http://macbsp.com/expositions/mefie-toi-blanc-de-marcelle-ferron/

Crédits

Coordination Télé-Québec Capitale-Nationale : Marie-Claude Leclerc, Marie-Claude Paradis

Assistance à la coordination : Pauline Bolduc

Caméra : David Jean, Mario Picard

Montage : Mario Picard

Entrevues et réalisation : Marjorie Champagne

Nos plus grands remerciements aux trois filles de Marcelle Ferron : Babalou Hamelin, Danielle Hamelin-Lemeunier et Diane Hamelin, pour leur généreuse contribution.

Remerciements à Monsieur René Viau du Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul.

Crédits-Œuvres
Photos : Succession Ferron. Extrait vidéo : émission Babillart, producteur : Télé-Québec (Radio-Québec), no de production #1147-011, 1979. Verrière de la station Champ-de-Mars, métro de Montréal par Marcelle Ferron, 1966. Oeuvres de Marcelle Ferron présentées dans cette capsule: © Oeuvres Ferron / SODRAC (2017).