La Fabrique Culturelle

Lost Soul

performance cinématographique musicale

Lost Soul est l’aboutissement d’un double projet qu’Anik Jean a créé il y a deux ans. En 2015, elle a lancé Lost Soul, son 5e album et premier album tout en anglais.

Très différent des albums précédents, Lost Soul est un disque tout en douceur, qui, comme l’explique Anik Jean, deviendra la trame sonore d’un long-métrage scénarisé par l’auteure-compositrice-interprète et coréalisé avec Jean-François Bergeron.

Lost Soul est donc devenu un film qui a été présenté en première mondiale aux Rendez-vous du cinéma québécois en 2016. Tourné à l’été 2015, en plein cœur de la Gaspésie avec une micro équipe, Lost Soul raconte l’histoire de Laura, qui en apparence a tout pour être heureuse, décide de vivre une vie d’ermite dans la solitude de la forêt.

Comme la musique est au cœur du projet du film Lost Soul, pour la première fois au Québec, Anik Jean et ses musiciens jouent la trame sonore « live » pendant la projection. Accompagnée de ses musiciens, la chanteuse Anik Jean joue et chante toute la trame musicale du film chaque fois en direct.

L’événement devient donc une projection-concert du film, Lost Soul devient un spectacle hybride. Lors de la projection, l’énergie dégagée par la partie musicale en direct enrichit l’essence de la projection en créant une plus-value certaine à la trame narrative du film.

La Fabrique culturelle a rencontré Anik Jean dans la salle où a été présenté le duo film-spectacle lors de la projection au FCIAT à Rouyn-Noranda.

 

Crédits

Coordination Télé-Québec Abitibi-Témiscamingue : Josée Lacoste et André Cullen

Caméra : Éric St-Laurent et Jérôme Scaglia

Montage et réalisation: Éric St-Laurent