La Fabrique Culturelle

Chansons rassembleuses

Makusham magnétique

C'est au studio Makusham, à Mani-Utenam, que les participants de Nikamu Mamuitun | Chansons rassembleuses s'étaient donné rendez-vous afin d'enregistrer les six titres composés pendant cette résidence de création amorcée à la fin du mois de mai dernier.

Concrétisation d'un projet initié par le directeur du Festival en chanson de Petite-Vallée, Alan Côté, qui assumait également la direction artistique avec Guillaume Arsenault.

Placé sous la direction musicale de Réjean Bouchard, le projet visait à permettre la rencontre de huit jeunes auteurs-compositeurs-interprètes autochtones et non-autochtones. Provoquer ainsi un échange entre deux cultures autour de la musique. Unir les voix, unir aussi les langues puisque les textes des chansons ont été écrits en innu, en français et en atikamekw.

Une résidence où les sessions de travail se sont succédé avec Florent Vollant, Marc Déry, l’écrivaine innue Naomi Fontaine et le slammeur Ivy, ponctuées de deux spectacles présentés dans le cadre des festivals de Petite-Vallée et Innu Nikamu.

Le studio Makusham portait bien son nom en ce jour d'octobre où nous sommes allés à la rencontre de Joëlle Saint-Pierre, Cédrik St-Onge, Karen Pinette-Fontaine, Scott-Pien Picard, Matiu, Chloé Lacasse et Marcie. Le temps d'assister au mixage final des chansons rassembleuses autour de Kim Fontaine (Maten) aux commandes de la console, dans une ambiance de joyeuse complicité.

L'équipe de La Fabrique de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a réalisé un reportage au tout début de la résidence :

Nikamu Mamuitun aux Chansons Rassembleuses de Petite-Vallée

http://villageenchanson.com/nikamu-mamuitun/

Crédits

Coordination : Michel Neault

Réalisation, caméra, montage : Guillaume Thibault