La Fabrique Culturelle

Nicolas Tittley à Formule Diaz

Les trois incontournables de LaFab

Nicolas Tittley nous fait voyager de Montréal à l'Outaouais en passant par la Gaspésie.

Il nous fait respectivement découvrir Adam Shomer, un chanteur hors du commun ; Claude Brazeau, un photographe portraitiste talentueux ; et la galerie d'art À marée basse, dont les artistes placent littéralement la mer au centre de leur démarche créative.

CLAUDE BRAZEAU DANS LA BULLE DU PORTRAITISTE Claude Brazeau a gagné de nombreux prix pour ses portraits, qu’il aime prendre dans la lumière naturelle.  Pour le voir à l’œuvre, nous l’avons accompagné à Duclos, près de son village natal de Ste-Cécile de Masham. C’est là qu’il visitait son grand ami Carl Gosselin, qui est aussi un de ses modèles préférés pour le portrait. Claude  a habité chez Carl, plus jeune, alors il s’y sent comme chez lui, ce qui est important pour créer la « bulle » qui lui permet de saisir des clichés saisissants. Parce que pour Claude Brazeau, tout est là : créer le lien avec son sujet, et être attentif au moment présent lors de l’acte de photographier. Claude Brazeau est un maître photographe.  Il a reçu de nombreux prix en tant que membre de la prestigieuse association des photographes professionnels du Canada (PPOC) ainsi que de l’association des photographes professionnels de l’Amérique du Nord (PPA), entre autres Photographe de mariage de l’année canadien 2017, Maître photographe canadien de l’année 2017 - “ Best in Class ” portrait Canada 2017 - “ Best in Classphotojournalistic Wedding Canada 2017 - Photographe portraitiste de l’année Ontario 2017 - PPA - Canadian Best in Class Portrait 2016 -– Photographe portraitiste de l’année (Ontario) – 2010, 2011 et 2013.

A-SHO | BASKET, GÉNIE ET POP ! Du plaisir à jouer au basket à sa passion pour la musique, l’artiste montréalais A-SHO (Adam Shomer) entreprend sa carrière d’auteur-compositeur-interprète dance-pop avec autant d’énergie, de talent que d’atouts manifestes. Joueur de basketball remarquable, Adam Shomer ne planifiait pas une carrière musicale. C’est après ses études en ingénierie de l’environnement et sa participation à un chœur contemporain a cappella sur le campus universitaire qu’il assumera pleinement sa passion et se démarquera par ses rythmes accrocheurs. Le voici en terrain familier pour une performance d’un extrait de sa nouvelle pièce Feel Something, mais aussi pour nous décrire son parcours opportun et très prometteur. Il est un des rares artistes québécois à avoir signé sous Sony, avec Harmonium, Céline Dion...

À MARÉE BASSE  | L’ART DE LA CURIOSITÉ... ET DU LITTORAL Quand une promenade sur une plage des Îles-de-la-Madeleine devient une quête d’œuvres d’art, quand la nature s’offre à des artistes qui la regardent autrement, on peut transporter un bout d’océan chez soi. La beauté brute des Îles en inspire plus d’un, mais on peut dire que Nicole Gravel, Maude Jomphe et Catherine E. Fournier, les artistes d’À Marée Basse, le sont particulièrement. Dans cette galerie d’art et design maritime, la mer est partout : spécimens du littoral présentés comme objets de curiosité, illustrations de mammifères marins, photographies de coquillages et textes poétiques nous transportent entre boutique et musée d’histoire naturelle. Pour Nicole Gravel, l’initiatrice du projet, l’art naturaliste transforme et sublime la vision de notre environnement. Son œil aiguisé de cinéaste-documentariste sait voir les structures, les lignes, les courbes, le mouvement dans ces petites choses que les marcheurs ignorent souvent. Chaque plage, chaque marée basse lui offre une palette différente, avec laquelle elle compose et se renouvelle sans cesse.

Formule Diaz est présentée le lundi à 21 h sur les ondes de Télé-Québec et rediffusée le vendredi à 11 h et le dimanche à 14 h.

Visionnez cet épisode complet de Formule Diaz.

Crédits

Produit par Trio Orange

Réalisatrice-coordonnatrice : Marie Carpentier