La Fabrique Culturelle

Des capsules de La Fabrique qui font peur

Sophie Cadieux à Formule Diaz

Sophie Cadieux a repéré pour nous trois capsules qui traitent de la peur de façon bien singulière.

Deux capsules faisant la lumière sur le village hanté de Drummondville et la Vieille prison de Trois-Rivières. Et l'autre qui nous rappelle la sombre histoire de La Corriveau.

VIEILLE PRISON DE TROIS-RIVIÈRES | L'ÉVEIL DE LA PEUR Le Musée québécois de culture populaire offre aux amateurs de sensations fortes une aventure immersive avec un parcours de peur à la Vieille prison de Trois-Rivières. L’expérience attire plusieurs centaines de visiteurs chaque année. Une rencontre avec le producteur de cette immersion, Éric Paul Parent de Hérôle, qui nous fait découvrir les lieux. Une visite où la fiction risque fort de dépasser la réalité…

LE VILLAGE HANTÉ DE DRUMMONDVILLE Pour l’Halloween, le Village québécois d’antan va plus loin que la simple maison de peur ! C’est tout le village qui devient hanté ! Une expérience en soi à vivre pour les visiteurs. La Fabrique culturelle fait découvrir les dessous de cette activité offerte au Centre-du-Québec. Dès 16 h, c’est le branle-bas de combat : les comédiens, les techniciens, la sécurité, tout le monde s’affaire pour être prêt dès la tombée du jour à recevoir les gens pour leur faire peur. Le Village hanté c’est 3 kilomètres de rues et de sentiers animés, 25 lieux hantés, 100 comédiens et plus encore…

LA CAGE DE LA CORRIVEAU | RETOUR À LA LUMIÈRE L’historienne Catherine Ferland connaît bien l’histoire de Marie-Josephte Corriveau. Reconnue coupable de meurtre et pendue en 1763, La Corriveau sera exposée dans une cage de métal suspendue. Or, cette cage a été retrouvée ! Plus de 250 ans après les faits, l’objet de métal réputé être la cage de La Corriveau a pu être authentifié après une rigoureuse démarche scientifique.

Formule Diaz est présentée le lundi à 21 h sur les ondes de Télé-Québec et rediffusée le vendredi à 11 h et le dimanche à 14 h.

Visionnez cet épisode complet de Formule Diaz.

Crédits

Produit par Trio Orange

Réalisatrice-coordonnatrice : Marie Carpentier