La Fabrique Culturelle

Un accent, une histoire, une mémoire

Élaine Richard

Accompagnée au violoncelle par François Guay, cette conteuse de Havre-aux-Maisons aux Iles-de-la-Madeleine, nous raconte des bribes du temps qui passe.

Ses mots ont le son des anciens, la mélodie des premiers Acadiens débarqués aux Iles-de-la-Madeleine et le pouvoir de vous propulser au cœur de la culture madelinienne. Ses contes nous parlent de l’histoire, de la mémoire, du quotidien d’antan de l’archipel, de ses habitants et de leur courage. Porteuse de traditions, battante et émouvante, Élaine Richard est une passionnée de cette parlure madelinienne qui charme à tout coup.

François Guay, le violoncelliste qui ajoute cette poésie à l’histoire d’Élaine, est musicien et propriétaire du restaurant Vent du Large, sympathique endroit où vous pouvez l’entendre jouer en duo chaque soir de l’été!

http://www.arrimage-im.qc.ca/repertoire-culturel/arts-de-la-scene/artistes/918-elaine-ricahrd.html

Crédits

Coordination : Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : Caroline Bujold; Janie Poirier

Réalisation : Estelle Marcoux

Caméra : Julien Leblanc et Estelle Marcoux

Montage : Julien Leblanc

Images additionnelles : Mario Picard

Crédits-Œuvres : Pays de mémoire, Élaine Richard; Suite no. 5 en do mineur pour violoncelle seul, BWV 1011: Sarabande, Jean-Sébastien Bach interprétée au violoncelle par François Guay