La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Littérature

Valérie Boivin, illustratrice | Le livre où la poule meurt à la fin

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Capitale-Nationale

15 septembre 2017

Valérie Boivin est illustratrice. Sa plus récente collaboration avec l'auteur François Blais nous arrive avec ce délicieux titre : Le livre où la poule meurt à la fin. Non, personne ne va pleurer devant les pétillantes illustrations de cet album jeunesse.

Donner forme à une histoire, lui offrir un univers coloré, traduire en illustrations attachantes un récit qui ne demande qu'à venir au monde dans toutes ses rondeurs, voilà la mission de Valérie Boivin. Celle qui dessine depuis toujours a su conserver la fraîcheur de l'enfance en y ajoutant une bonne dose d'humour. Quand on a comme compagnon de travail un certain lapin nommé Marcel, pas étonnant que les plus jeunes lecteurs adorent les albums illustrés par cette amoureuse de Québec où elle habite.

La Fabrique culturelle l'a rencontrée chez-elle, dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Un moment de plaisir partagé alors que Valérie Boivin nous a dévoilé quelques pans de sa vie d'illustratrice. 

Le livre où la poule meurt à la fin, disponible le 27 septembre 2017, est édité par Les 400 coups.

Du même tandem Blais-Boivin, chez le même éditeur : 752 lapins (octobre 2016).

https://valerieboivin.carbonmade.com/

Crédits

Coordination Télé-Québec Capitale-Nationale : Marie-Claude Paradis, Pauline Bolduc

Réalisation, tournage et montage : Mario Picard

Entrevue : Pauline Bolduc

Crédits-Œuvres : Le livre où la poule meurt à la fin. Auteur : François Blais. Illustratrice : Valérie Boivin. Éditeur : Les 400 coups. 27 septembre 2017. Illustrations autres : Valérie Boivin.

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner