La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle

Billet

5 artistes à voir aux 31e Nuits d’Afrique

12 juillet 2017

Favorisant le meilleur des répertoires traditionnels et contemporains et oeuvrant à la valorisation d’artistes d’ici autant qu’à la mise en lumière d’artistes d’ailleurs, le Festival International Nuits d’Afrique, depuis ses débuts au Club Balattou en 1987, a su conserver cet esprit de grande fête familiale irrésistible! Voici quelques suggestions de #LaFab, parmi l’impressionnante et diversifiée programmation des Nuits d’Afrique, se déroulant du 11 au 23 juillet 2017.

Le retour du couple malien chouchou

13 juillet au Métropolis

Ensemble dans la vie comme sur la scène depuis les années 80, le célèbre couple de créateurs Amadou & Mariam offrira le concert d’ouverture de ces 31e Nuits d’Afrique.

Libre et rebelle diva tunisienne

18 juillet au Théâtre Fairmount

Emel Mathlouthi, l’un des visages de la révolution de jasmin, auteure-compositrice-interprète rigoureusement libre, vient présenter les oeuvres de son nouvel album, Ensen (Humain). Un spectacle intense et personnel, entre l’électro et les percussions traditionnelles quasi tribales.

À VOIR ÉGALEMENT: Tiken Jah Fakoly | Plus rien ne m’étonne

Une suggestion avant« La Nuit de la kora »

19 juillet au Lion d’or

Martin Caron est tombé en amour avec la kora il y a près de 20 ans, lors d’un voyage au Sénégal. Nous parions que sa passion communicative vous donnera envie d’en entendre plus et ça tombe bien, le festival a programmé toute une nuit pour vous!

Une découverte à faire

20 juillet au Club Balattou

Pour la première fois à Montréal, l’artiste Bissau-Guinéen Mu Mbana performera sur la scène du Club Balattou, le 20 juillet. Artiste polyvalent, chanteur, poète et compositeur, sa musique est d’une douceur et d’une profondeur presque hypnotiques. Une grande révélation à ne pas manquer!

Fête garantie!

23 juillet au Parterre du Quartier des spectacles

Une explosion de joie gratuite, ça vous dit? Le concert de clôture du groupe d’origine colombienne Tribu Baharu devrait vous secouer le pommier. On serait tenté de dire que leur musique défie toute étiquette réductrice, puisqu’elle flirte avec les rythmes soukous, zouk, calypso, reggae, salsa, juju, kompa, bullerengue, avec une touche de rock! Chose certaine, prévoyez une tisane aux effets de relaxant musculaire pour le lendemain!

Vous aimerez aussi :

Ilam | De Dakar à Rouyn-Noranda

Cécile Doo-Kingué | Home | Sessions #LaFab

Recevez notre infolettre

S'abonner