La Fabrique Culturelle

ATALUKAN : Thomas Kakwa

Un conte narré par Patrick Courtois

Avec Patrick Courtois

Atalukan signifie « mythe » en langue ilnue. Atalukan, c’est aussi le nom du Festival de contes et légendes de Mashteuiatsh qui se déroule chaque été sur le bord du majestueux lac Saint-Jean, le Pekuakami, cette mer intérieure sur laquelle ont navigué des centaines de générations de Pekuakamiulnuatsh depuis des millénaires. En traversant les saisons, le territoire et le temps, les peuples des Premières nations défendent une culture riche transmise par une tradition orale toujours vivante. Avec Atalukan, la Fabrique culturelle vous propose trois rencontres avec autant de narrateurs à l’imaginaire prolifique et à la mémoire fidèle. Bon voyage.

Pour écouter la série complète, c’est ICI

Thomas Kakwa

C’est l’histoire de Thomas Kakwa, un homme sans jambes qui a vécu à Mashteuiatsh, il y a plus de 150 ans. Ce handicap ne l’a pas empêché de parcourir les villages du Lac-Saint-Jean et du Saguenay pour tenter de prévenir les gens du terrible fléau qui les guettait : le grand feu de 1870.

Production : La Fabrique culturelle
Coordination : Télé-Québec Saguenay–Lac-Saint-Jean

Dans le cadre du Festival de contes et légendes Atalukan de Mashteuiatsh

Réalisation : Guillaume Langlois
Création sonore : Magnéto
Remerciements : Sonia Robertson, André Lemelin