La Fabrique Culturelle

5 balados d’ici pour les adeptes de culture

Les nouveaux balados se multiplient, et le milieu culturel n’est pas en reste! Que vous vous intéressiez à la littérature, à la musique ou aux arts visuels, il y en a pour tous les goûts. Voici des balados québécois qui nous font découvrir des artistes d’ici.

Sous la fibre

L’animatrice Claire-Marine Beha invite des artistes en arts visuels à dévoiler ce qui les fait vibrer et ce qui leur donne envie de créer. Le résultat? Des rencontres intimes et humaines sur ce qui se cache derrière les œuvres de nos artistes québécois. Les adeptes de photographie seront servis, car plusieurs photographes prennent le micro.

Kwahiatonhk! — Littératures autochtones

Comme plusieurs autres événements en 2020, le Salon du livre des Premières Nations a pris le virage numérique pour sa plus récente édition et nous propose une série de balados littéraires. Le balado donne la parole à des écrivains et écrivaines des Premières Nations qui racontent comment des thèmes comme le corps, la bispiritualité, la transmission et l’imaginaire se manifestent dans la littérature autochtone.

Tout un bagage

Quels ponts peut-on faire entre le travail de l’artiste de la courtepointe Isabelle Dupras et celui de l’auteur Simon Boulerice? Réalisée en collaboration avec le Conseil des métiers d’art du Québec, la série balado Tout un bagage crée des rencontres improbables entre des artistes des métiers d’art et leurs semblables d’autres domaines. Les échanges, animés par le compositeur Martin Léon, mettent en lumière les points communs inattendus qui unissent les invités.

Deviens-tu c’que t’as voulu?

Le journaliste culturel Dominic Tardif mène des entrevues en profondeur avec des créateurs et créatrices d’ici qui laissent leur trace dans le paysage culturel et médiatique québécois. Au programme: des questions intéressantes qui donnent lieu à des confidences généreuses et honnêtes de la part d’artistes québécois comme Dumas, Anne-Marie Cadieux, François Avard et Virginie Fortin. Le titre du balado, Deviens-tu c’que t’as voulu?, est inspiré de la chanson de Daniel Boucher ainsi nommée, et c’est avec cette question à «1000 piastres» que se conclut chacun des entretiens.

Si les œuvres pouvaient parler

Le Musée national des beaux-arts du Québec fait la lumière sur les mystères et les secrets que cachent des œuvres d’art québécoises. Le balado nous offre un accès privilégié aux archives du Musée et nous transporte dans un travail d’enquête fascinant mené par la journaliste Amarilys Proulx. En quatre épisodes, on découvre les secrets derrière deux toiles de Paul-Émile Borduas et on dépoussière des pellicules oubliées de la photographe Edith S. Watson.


Vous en voulez plus? La Fab réalise et diffuse également une foule de séries balados ancrées dans la culture québécoise. On vous invite à écouter:

L’heure de radio McGarrigle. On y découvre l’univers de Kate et Anna McGarrigle, un duo musical folk qui a profondément marqué l’histoire musicale québécoise et canadienne.

Proxémie. La comédienne Sophie Cadieux part à la rencontre de femmes créatrices québécoises qui l’inspirent. Parmi les invitées, mentionnons Louise Latraverse, Joséphine Bacon, Charlotte Cardin, Ariane Moffatt et bien d’autres.

La vie secrète des libraires. On s’amuse avec la littérature québécoise grâce à cette série d’enquêtes littéraires qui plonge dans les œuvres d’auteurs et de poètes d’ici. Le tout est porté par la voix chaleureuse de James Hyndman.

Signal nocturne. La série a vu le jour en pleine pandémie. Alors que les salles de spectacle éteignent les projecteurs, Julien Morissette offre une tribune aux artistes des arts vivants pour qui les projets ont été annulés ou reportés.

Scène nationale du son. La série balado par excellence pour les amoureux de théâtre. On y découvre des pièces de théâtre intégrales, conçues pour une écoute en balado. La série est réalisée par la belle équipe de Transistor Média, en collaboration avec plusieurs compagnies de théâtre québécoises.

 

Photo de une: Falco Negenman via Unsplash