La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Lycia Trouton (Colombie-Britannique)

Biennale internationale du lin de Portneuf Capitale-Nationale

23 août 2017

 The Ulster Linen Memorial (2001-2009)

400 mouchoirs de lin d'Irlande, broderie

Ce monument de lin propose une commémoration alternative des événements tragiques liés aux récentes manifestations sectaires en Irlande du Nord. Le nom des victimes y est inscrit de façon chronologique et impartiale. L’oeuvre, réalisée par une cinquantaine de brodeuses à travers le monde, est dédiée aux morts et aux survivants du conflit connu comme « Les troubles, 1966 – 2008 ». La présentation de ce Mémorial fait aussi écho aux immigrants irlandais qui se sont établis à Portneuf. Les mouchoirs, symboliquement associés à la douleur, étaient échangés comme des cadeaux d’adieu entre des êtres chers.

Lycia Trouton, D.A., est née à Belfast mais a grandi au Canada. Elle considère parfois qu’elle fait partie de la « génération perdue » du conflit nord-irlandais (« Les Troubles »). Elle a travaillé en tant que sculpteure environnementale pendant une dizaine d’années avant de déménager en Australie, où elle a été historienne et théoricienne de l’art contemporain. On retrouve un de ses essais dans le livre Echoes of Irish Australia. Au début des années 2000, grâce à une subvention du Conseil de recherches en Australie (Australian Research Council), elle a assumé le poste d’assistante à la recherche sur les fabrications postcoloniales, ce qui a influencé l’orientation de sa pratique. Elle expose, publie et présente des conférences à travers le monde.

Lycia Trouton nous entretient sur sa création Linen Memorial dans le cadre de la Biennale internationale du lin de Portneuf édition 2011.

http://biennaledulin.com

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner