La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Société & musées

Carte postale de Montréal

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montréal

1er août 2017

Beaucoup plus qu’un souvenir de voyage, ces cartes postales sont la mémoire d’une époque : la collection Monette, riche de plus de 7000 cartes postales, est confiée à BAnQ.

Ces cartes présentent parfois la seule image qui subsiste d’un événement historique ou d’un quartier aujourd’hui détruit. Il n’y a pas toujours de traces des négatifs photographiques, mais la carte postale est là pour raconter le quotidien d’une époque fascinante de Montréal.

En s’enrichissant d’une magnifique collection de plus de 7000 cartes postales, BAnQ nous permet de découvrir la frénésie de ce mode de communication ludique et économique de la fin du XIXe siècle aux années 1960.

C'est à un Autrichien, le professeur Emmanuel Hermann, que l'on attribue la paternité de la carte postale. Cherchant à simplifier le système postal existant, ce dernier met au point un feuillet cartonné devant circuler à découvert, c'est-à-dire sans la protection d'une enveloppe, tel que l'avait proposé un fonctionnaire des postes prussiennes, Heinrich Stephan, lors de la Conférence postale germano-autrichienne tenue à Karlsruhe en 1865. Mise en circulation le 1er octobre 1869, la première carte postale officielle, ou « Postkart », (sans illustrations) soulève très vite un vif intérêt hors des frontières de l'Empire des Habsbourg. Ainsi, dès les années 1870, les autres pays du continent européen, les États-Unis et le Japon adoptent à leur tour ce nouveau moyen de communication.

En juin 1871, deux ans avant son voisin américain, le Canada devient le premier pays en dehors de l'Europe à émettre des cartes postales et à en admettre la circulation sur son territoire. Il s'agit alors de cartes officielles non illustrées devant servir à transmettre les messages d'affaires du gouvernement. La carte postale illustrée « privé » ne fait son apparition que vers la fin des années 1890, lorsque le Canada décide d'amender la Loi des postes, le 9 décembre 1897, afin de permettre aux entreprises privées de produire des cartes postales illustrées. (Source : BAnQ)

Même à l'heure du numérique, l'attrait pour la carte postale ancienne demeure fascinant. La Collection Monette que BAnQ a acquise de l’un des plus importants collectionneurs du Québec, membre du Club des cartophiles québécois Pierre Monette, constitue une source d’information inestimable. Nous avons rencontré ce passionné de l’histoire de Montréal, en compagnie du cartothécaire de BAnQ, qui nous décrivent les particularités de cette précieuse collection et son intérêt historique.

Alors que Montréal célèbre son 375e anniversaire, BAnQ est particulièrement fière de cette nouvelle acquisition qui cultive la mémoire de la Métropole.

http://www.banq.qc.ca/accueil/

Crédits

Coordination : Véronique Labonté et Virginie Lamontagne

Réalisation, caméra et montage : Jérôme Scaglia

Technicien généraliste : Ognian Gueorguiev

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner