La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Andrew Moncrief | L’intensité du geste

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montréal

20 juillet 2017

Traduire l’intangible émotion en peinture, mettre la chair en à-plat, c’est ce qui anime l’artiste-peintre Andrew Moncrief, qui travaille une œuvre pour nous, dans son studio de Montréal.

Andrew Moncrief est un artiste émergent qui travaille principalement la peinture et le dessin et se sert de la photographie comme support de son œuvre principalement figurative. Il explore les thèmes de l'identité queer, de la masculinité et de l'idéalisme à travers le portrait. Une toile gigantesque appuyée au mur, des couleurs et des textures qui nous interpellent vivement. En pleine création, l’artiste nous explique sa façon de travailler, ses inspirations et sa technique.

On revient également sur sa dernière exposition Losing Face (2017) et la précédente A Strange Feeling (2016).

Andrew a exposé à l'étranger aux États-Unis et en Europe, plus récemment au Utah Museum of Contemporary Art (UMOCA) à Salt Lake City. Il a participé à des expositions collectives à travers le Canada et a participé à SUMMA International Art Fair à Madrid en septembre 2015. Il a été présenté dans diverses publications imprimées au Canada, aux États-Unis et en Europe, notamment l'Advocate, la publication française Féros, Blog de design international CityhomeCOLLECTIVE, Utah Art's Blog 15 octets et fait partie de la collection privée de Nick Cave - Chicago Illinois. (source : site de l’artiste - traduction)

http://andrewmoncrief.com/

Crédits

Coordination : Virginie Lamontagne et Myriam Leblond

Réalisation, caméra et montage : Jérémie Battaglia

Crédits-Œuvres :

A STRANGE FEELING, Andrew Moncrief, 2016

LOSING FACE, Andrew Moncrief, 2017

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner