La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Sarah Galarneau | La beauté surréelle de la nature

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Mauricie

20 juin 2017

Encore cette année, la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières, par le biais du Prix Télé-Québec, poursuit son précieux travail de mise en lumière des talents d’ici en estampe. Et pour cette historique 10e édition, le prix a été décerné à Sarah Galarneau.

Dans cette botanique réinventée, l’œil avisé peut reconnaître certaines parties de 5 plantes et arbres d’Amérique du Nord, comme des samares (les fameux « hélicoptères » de l’érable), des bouts de cactus, des fleurs. Mais rapidement, ce qui nous semble a priori familier nous incite à basculer dans une autre dimension… C’est que Sarah Galarneau a su amalgamer ces 5 plantes et arbres en 4 installations où la beauté surréelle de la nature transcende nos références.  

« Seminis », « Germinis », « Floris », « Pomi » : ce n’est pas un hasard si les quatre installations de Sarah Galarneau portent un nom latin. Il s’agit à la fois d’un hommage aux ouvrages spécialisés en botanique, mais aussi à la racine des trois langues principales en Amérique du Nord : le français, l’anglais et l’espagnol.

La Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières se poursuit jusqu’au 10 septembre 2017. 

Pour les détails :

http://www.biectr.ca/

Crédits

Coordination : Patrick Douville 

Caméra, montage et réalisation : Renaud De Repentigny

Crédits-œuvres: 

Sarah Galarneau

Remerciements:

Élisabeth Mathieu et Marie-Florence Lemire-Dubuc, de la BIECTR.

Tout le personnel du Centre d'exposition Raymond-Lasnier.

 

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner