La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Cinéma

Le commun des mortels | Un film sur la vie grandiose d’un homme simple

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

12 mai 2017

Voilà l’angle sous lequel le cinéaste Carl Leblanc nous raconte la vie d’un Canadien français, celle d’Éverard Leblanc, en l’occurrence, son père.

Originaire de la Gaspésie, ce réalisateur également journaliste et auteur aime avant tout raconter des histoires. Celle dont il est ici question ne relate donc pas simplement la vie de son père, mais bien le parcours d’un homme qui, comme des milliers d’autres, doit épouser les courbes du 20e siècle pour survivre, répondre aux attentes et se définir en tant qu’homme de son époque.

C’est donc par un habile entrelacement du récit, des propos d’Éverard  et de témoignages des personnalités québécoises, que Carl Leblanc nous fait vivre le passage de ce commun des mortels à travers le 20e siècle. Pour magnifier encore plus le destin de cet homme, le cinéaste offre à Éverard des compagnons de route tels René Lévesque, Fidel Castro ou encore Aznavour, qui à l’instar de celui-ci, traverse cette même époque.

Le Commun des mortels est, sans contredit, une histoire qui permet de porter un regard sur les siens, à travers le parcours d’un Évérard (1924-2013) touchant et confiant!

Lors de sa première diffusion au Festival de cinéma documentaire Vues sur Mer de Gaspé, Le commun des mortels a reçu le Prix du public et le Prix du meilleur film gaspésien.

Le documentaire est diffusé dès le 12 mai au Cinéma Le Clap à Québec et au Cinéma Beaubien de Montréal. Il sera télédiffusé à Télé-Québec le 19 juin, à 21 h.

Crédits

Coordination : Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : Caroline Bujold; Janie Poirier

Réalisation, caméra et montage : Julien Leblanc

Crédits-Œuvres : Extraits du film Le commun des mortels, Carl Leblanc

Remerciements : Auberge sous les arbres

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner